Plus de 600.000 signatures pour interdire des insecticides nocifs pour les abeilles

Publié le 18 Juin 2016

Une pétition ayant recueilli 600 à 700.000 signatures pour demander l'interdiction des néonicotinoïdes, pesticides aggravant la mortalité des abeilles, doit être remise jeudi à Ségolène Royal par des ONG, qui espèrent bien que cette mesure sera votée dans la loi sur la biodiversité.

la suite :

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
C'est bien, mais depuis le temps qu'on signe des pétitions pour les abeilles, on ne voit guère de résultat, et lorsqu'enfin une décision est prise, elle est sans cesse remise en question ou bien les produits incriminés sont remplacés par d'autres tout aussi nocifs. Bien sûr que je continuerai toujours à signer, mais sans illusions...
C
C'est le problème des pétitions, elles n'ont pas vocation à faire bouger les choses, du moins de ce que j'en sais mais à organiser et faire prendre conscience aux gens d'une problématique. Ensuite, les grosses- grosses pétitions ont pu faire bouger parfois une ligne mais globalement, il ne faut pas croire que ceux qui sont installés sur un siège et qui défendent les intérêts des puissants vont faire quoi que ce soit pour que les choses changent. Mais c'est important de continuer de diffuser, signer, alerter, sans cesse, ne jamais laisser une parcelle de terrain à l'ennemi, l'usure, c'est de leur côté qu'elle doit venir, pas du nôtre. Et nos petites abeilles le valent bien. Mais pas qu'elles.