Windows 10 passe en force : Comment accepter cela ?

Publié le 30 Mai 2016

Windows 10 passe en force : Comment accepter cela ?

Je ne dois pas être la seule à être embêtée depuis quelques jours avec des mises à jour intempestives de windows sur mon PC portable.

Je suis loin d'être calée en informatique comme je pense que c'est le cas de pas mal d'entre nous, mais je ne suis pas dupe non plus.

Tout ce forçing et ces mises à jour qui se cachent sont trop bizarres pour ne pas interpeller.

J'ai cherché un peu d'infos sur le net, quand mon PC ne beugue pas évidemment et j'ai constaté qu'il y avait une véritable OPA de ce système et que nombre de personnes avaient déjà été attrapées puisque leur tactique se base sur plusieurs pots de confiture :

Le téléchargement accidentel. C'est en effet très simple puisque les panneaux nous incitant à prendre windows 10 arrivent tout au long de la journée et sur différents côtés de l'écran.

D'ailleurs comme vous pouvez le constater avec ce lien ci-dessous, windows avoue quand même une installation forcée :

Entre le téléchargement par accident et le téléchargement par inexpérience, il y aura déjà eu quelques mouches d'attrapées dans le pot de confiture.

Mais pas toutes. Il en reste des résistantes. Mais ces résistantes résistent -elles pour finir par céder devant le peu d'allternatives offertes ou résistent-elles pour obtenir le respect de leur liberté de consommateur ?

Qu'à cela ne tienne, windows a décidé de passer à la vitesse supérieure ces derniers jours (ou semaines) avec la mise à niveau recommandée. Celle-ci se présente comme une mise à niveau habituelle dans le service windows update. Quand on s'est fait avoir, bien difficile quand on est autodidacte d'arriver à revenir à la version précédente.

Et là on constate que la stratégie semble fonctionner :

Et voilà que les choses se corsent car malgré ma colère et mon trépignement intempestif, je me doute bien que je suis tombée aussi dans le pot de confiture puisque j'ai fermé les messages et qu'apparemment cela servait justement à valider l'affaire :

Là où ça se corse et ne nous laisse pas beaucoup de choix, c'est qu'après le 29 juillet le truc sera payant.

Et puis évidemment quand on rachète un nouveau PC, il est inclus.....forcément.

Donc, un jour ou l'autre la vilaine bestiole nous rejoint.

Aussi faut-il réfléchir à tout ceci que ça nous prend bien la tête pour des choses qui ne devraient pas nous prendre la tête, non ?

Pour l'instant, je ne sais pas où j'en suis.

Je râle et je cherche des astuces, celles-ci semblent trop compliquées.

Je râle et je peste contre cette dictature des multinationales.

Je ne veux pas de windows 10 même si mon mari semble s'y résigner, même si certains semblent dire que c'est mieux que windows 8 et 7.

Si windows procède ainsi, cela ne peut que paraître douteux. On connait un peu les reproches concernant windows 10 au sujet de la collecte de masse de données personnelles et de leur utilisation, de la publicité ciblée qui ne pourra que renforcer encore plus l'abus de personnes fragiles puis en ce qui concerne la liberté, rien que le procédé de forcing ne peut pas nous encourager à faire confiance à ce système.

Nous sommes des consommateurs et comme tous consommateurs, quand on a envie de faire l’acquisition d'un produit, qu'il soit gratuit ou payant, c'est en toute connaissance de cause qu'on le fait : pourquoi l'acheter, quels sont les avantages et les inconvénients. On aime avoir des détails, lire une offre commerciale et que l'on respecte notre choix. Là, c'est niet.

Alors qu'avec une offre claire et nette sans forcing chacun était libre de son choix.

Maintenant que faire ?

Vous pensez bien que je n'ai pas de réponses à vous donner car je suis comme l'internaute lamba, assez réduite aux entournures. J'aimerais bien passer à linux mais je ne suis pas assez compétente en cela.

Si j'écris cet article c'est pour partager avec vous cet aveu d'impuissance et cette colère face à un système qui nous exploite et nous prend pour des personnes uniquement bonnes à empapaouter.

Mais les carottes dans le croupion, sans vaseline, en ce moment on a notre compte.

Alors, si l'on accepte aussi de se faire dindonner nos données et fliquer encore plus, sans rien demander, comment un jour pourrons-nous encore nous respecter ?

J'espère ne pas vous avoir embrouillé avec ma petite bafouille et que les liens vous serviront à y voir plus clair. Il ne faut pas hésiter à retourner le net pour en savoir plus, mais je ne vous apprends rien !!

Et pis, si vous en savez plus ou voulez me faire part de votre expérience, merci de le faire en commentaire.

Caro

Rédigé par caroleone

Publié dans #Réflexions

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Serge des bois 31/05/2016 11:36

Bonjour Caro,
Je partage ton opinion sur windows 10. Toutefois, il est possible de revenir en arrière en partant d'un point de restauration (avant la modification). Quant à Linux, ça demande en effet un minimum de connaissances en informatique et une formation spécifique selon la version de Linux utilisée.
Mais surtout, il n'y a pas les garde-fous existant sous windows : quand tu supprimes par erreur, tu peux tout perdre !

caroleone 31/05/2016 13:49

C'est sûr que cela ne m'emballe pas trop car je suis très novice en la matière mais je t'avoue que les méthodes de windows m'ont bien irritée. Je ne crois pas en fait que je vais avoir de choix car il faudra que je fasse quelque chose avant juillet forcément. JM aimerait bien que je serve de "cobaye" avec mon PC car sur les leurs ils n'ont pas du tout de problème.....moi, j'aimerais bien que ce soit l'inverse !! On en reparlera à mon avis.

almanito 30/05/2016 16:09

Tu as la solution toute prête dans l'image que tu as mise au début de ton article: il faut se débarrasser de Windows' et installer l'excellent LINUX qui est GRATUIT et qui exclu toutes les pubs. Auparavant il faut suivre qques heures de cours que parfois LINUX donne gratuitement dans certains centres, soit le faire installer par ton dépanneur d'ordi. Ceci dit l'utilisateur Linux doit s'impliquer un peu plus dans le fonctionnement de l'ordi, ce dont nous ne sommes pas tous prêts à nous atteler.

Avec tout ça, je vais tout droit vérifier si dès fois je n'aurais pas fait des mises à jour "recommandées"....

caroleone 31/05/2016 13:50

Comme je le disais à Serge des bois, je pense que je n'aurais pas trop le choix, mais pour l'instant je cherche de l'info avec mon gendre qui est dans le métier. C'est tout de même relou de se faire prendre en otage de la sorte......tout ceci me révolte conre un système qui est vraiment pourri.

almanito 31/05/2016 12:38

Oui, je t'avoue ne pas avoir le courage d'installer Linux. Mais si tu installes W10, tu as ensuite 1mois pour le désinstaller, et si certaines mises à jour t'ont été imposées malgré toi, tu peux les supprimer. Le seul ennui, c'est que si finalement tu n'adoptes pas Linux pour X raison, tu dois installer W10 tant qu'il est gratuit.
De toute façon question flicage, on ne le sera pas plus qu'on ne l'est déjà puisqu'on se sert de google, FB etc...

caroleone 31/05/2016 11:07

Il faut que j'arrive à patienter jusqu'à l'été car je ne verrais pas mon gendre avant pour qu'il m'installe linux et me fasse un débriefing sur la maintenance. A mon avis, je serais obligée de passer par le windows 10 mais ensuite, je pense que je vais vraiment tenter le coup de linnux. C'est quand même un casse-tête que l'informatique.