Les lilas sans les roses

Publié le 11 Mai 2016

Les lilas sans les roses

Recevez ce bouquet de lilas qu'il parfume votre quotidien et vous fasse oublier les épines dans les paumes de la main plantées par ceux qui souillèrent la rose de l'espérance.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les fleurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Le parfum de ton bouquet est arrivé jusque chez moi, Caro ! J'ai le même à la maison, avec de la couleur lie-de-vin en plus. Ce n'est pas encore les nôtres juste plantés ce printemps, mais les voisins en ont assez pour partager ! A l'extérieur, en ce moment, le parfum des glycines flotte partout, un bonheur aussi ....Le printemps est vraiment une saison magnifique.<br /> En attendant que tu nous parles de ta rencontre avec le Canigou, bon courage pour ta corvée de ce soir.
C
Je suis contente que tu profites de ce bouquet Michèle et j'espère que les fleurs vont venir embaumer chez vous. Les glycines ici sont de toute beauté, très garnies y compris à la maison. Les 1ères roses arrivent, j'en ai photographié 3 ce matin mais je m'exerce avec un nouveau truc que ma fille a découvert sur l'appareil photo et j'espère bien m'en servir pour les photos de roses de cette année (qui ne sera pas aussi exceptionnelle en floraison que l'année dernière). J'ai du mal à reprendre la route de la toile par contre, je suis encore très saturée et je ne me suis pas reposée dans les PO contrairement à ce que l'on pourrait croire. La corvée d'hier soir à été longue, le chien était fou et voulait attraper les écailles de poisson que je faisais voler !! Bon, maintenant il faut que je me rappelle de la recette car ça fait longtemps que je n'en ai pas fait. Bises et à plus tard.
A
Oh merci Caro, ce bouquet est une merveille. Je sens la douceur des fleurs contre les joues lorsqu'on se penche pour en respirer le délicieux parfum. Très jolie photo en plus!
C
De rien, ça me fait plaisir de le partager et j'aimerais aussi partager son parfum mais là, la technologie de pointe ne l'est pas encore assez. J'ai du mal à faire surface depuis 2 jours que je suis rentrée, tout s'enchaîne, du rattrapage à la maison et aujourd'hui ma fille qui se faisait opérer (ce n'est pas quelque chose de grave mais c'est chiant). Et puis, emportée par mon dynamisme relatif, j'ai voulu remonter de la clinique à pieds et en passant par le marché de Mantes la ville, j'ai acheté je ne sais combien de poissons pour faire une bouillabaisse et je suis revenue avec mon barda sous la flotte. Maintenant, ce soir cours d'écaillage et de vidage de poissons pour mes gamins.......heureusement que j'ai ramené de la minéralité de mon séjour en pays catalan !!