Communiqué des organisations de la société civile de la région ixil à l’occasion des audiences du procès pour génocide réalisées à Nebaj

Publié le 22 Avril 2016

Les organisations de la société civile de la région ixil
A la population survivante du conflit armé interne

En 2013, le Tribunal A de haut risque de Guatemala a connu l’affaire de génocide contre le peuple ixil, dans lequel étaient inculpés l’ex-général Efraín Ríos Montt et son ancien chef des renseignements militaires, José Mauricio Rodríguez Sánchez, pour l’assassinat de 1771 personnes - hommes, femmes et enfants – et qui s’est conclu par la condamnation de l’ex-général le 10 mai 2013. Par la suite, une résolution de trois juges de la Cour de constitutionnalité a annulé une partie du jugement, ce qui ne signifie pas qu’il n’y a pas eu de génocide dans la région.

la suite :

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Guatemala, #indigènes et indiens, #Mayas, #Ixil, #Génocide

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article