Au Venezuela, les victimes du putschisme se battent contre l’impunité

Publié le 24 Février 2016

Depuis les dernières élections législatives du 6 décembre, la droite vénézuélienne a obtenu la majorité à l'Assemblée nationale. Elle vient d'approuver une "Loi d'Amnistie et de Réconciliation nationale". Avec cette loi, la droite poursuit une stratégie consistant à saper la stabilité du pays du Libertador Bolivar. En effet, il ne s'agit pas de libérer des prisonniers politiques – comme l'affirment ceux qui considèrent que le Venezuela est une dictature–, mais bien de libérer les principaux responsables des appels à l'opération de coup d'Etat lancés il y a deux ans sous le nom de code « la Sortie ».

la suite :

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Venezuela

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article