Les dessous de l’aigle

Publié le 2 Novembre 2015

Il a,
Dessiné
Sur son corps musclé
Le plus beau des dessins
Celui
Qui se voit d’en dessous
Quand il survole les têtes
Petites têtes d’épingles perdues
Dans la nuée.

C’est un cachottier
Il ne révèle ses beautés
Qu’aux initiés
A ceux qui lèvent les yeux
Quand caresse leur tête
Un vent
Différent.

Son plumage a revêtu ses couleurs
Les plus tendres
Des couleurs diluées
La géographie a écrit ses lignes
De combat
Dans le pointillé de son anatomie :
On y voit des losanges
On y voit des étincelles
Des triangles isocèles
Qui se terminent sur deux pattes
Bien rangées.
On y voit des pointillés
Trois petits points à la ligne
Le trapèze
Qui attend la danseuse en équilibre,
Sur le chapeau du e qui s’entête
On y voit une chaussette
Bien délimitée dans le partage
De ses taches,
On y voit
Le plan du ciel
Celui sur lequel le seigneur aigle
A tiré son manteau
Tel un cordeau
Patron de son état.

Carole Radureau (21/10/2015)

Les dessous de l’aigle

Booted eagle in flight » par Вых Пыхманн — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Les dessous de l’aigle

Wedge tailed eagle in flight04 » par Taken byfir0002 | flagstaffotos.com.auCanon 20D + Canon 70-200mm f/2.8 L — Travail personnel. Sous licence GFDL 1.2 via Wikimedia Commons.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Les oiseaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Ils font rêver et toi ils t'inspirent de bien belles lignes. L'avant-dernier ressemble un peu à un milan royal, j'en voit beaucoup ici, mais pour moi, le plus beau est le dernier, vraiment très impressionnant!
C
Pourquoi, ça fait peur ?
A
Moi aussi et j'aime particulièrement le cri du milan noir, très particulier, comme on en entend dans certains western. Quand je les entends, je pars loin!
C
Le dernier c'est l'aigle d'Australie, c'est vrai qu'il a un superbe dessin, on dirait une carte.C'est en regardant mes articles sur les aigles que j'ai réalisé sur quelques images comme leurs dessous étaient beaux. Je n'ai jamais eu la chance de voir des aigles sauvages en dehors d'un spectacle de fauconnerie quand j'étais enfant en colonie et dont je ne me souviens pas vraiment des détails. Mais, j'aimerais voir ça, rien qu'une fois, un milan me conviendrait parfaitement car j'adore les milans.