Guatemala, les peuples autochtones face aux entreprises extractives

Publié le 27 Octobre 2015

Ecoutez ou réécoutez le passage de Maria Victoria Pedro Mateo et Alba Cecilia Mérida dans la Chronique des droits de l'Homme sur RFI.

"Jimmy Morales est un candidat inconnu, un homme médiocre, un humoriste raciste (...) Il est soutenu par AVEMILGUA, une association de vétérans militaires les plus réactionnaires. Cela nous inquiète beaucoup car les militaires sont toujours très habiles pour s'installer dans les partis et ainsi atteindre les lieux de pouvoir".

C'est pourtant ce comique qui vient d'être élu président du Guatemala avec une victoire écrasante lui apportant 72.39 % des voix avec pour mandat clair la lutte contre la corruption.

Ben, on verra ça........

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Guatemala, #indigènes et indiens

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article