Sibérie/Chine : Les Hezhen ou Nanaï

Publié le 18 Septembre 2015

Nanai children" by photoarchive REM - http://www.ethnomuseum.ru/gallery24/1086/1519_1518.htm. Licensed under Public Domain via Wikimedia Commons.">"Nanai children" by photoarchive REM -

Peuple toungouse de Sibérie et de Chine (Extrême-Orient). C’était autrefois un peuple nomade.

Autodésignation : Nanaï (de nani = indigènes, les habitants, les gens de la terre)

Autodésignation Hezhen = peuple de l’Orient.

Autrefois connus sous le nom de Golds, Goldes, Goldi, et Samagir.

Nanaïtsy en russe.

Population : Russie (Sibérie, Kraï de Khabarovsk) : 12.160 personnes

Chine : 5354 personnes

Langue : nanai/hezhe de la famille des langues mandchoue-toungouse.

Sibérie/Chine : Les Hezhen ou Nanaï
Territoire traditionnel

 

Il était situé le long du Heilongjiang (Amour), du Songhuajiang (Sunggari) et de l’Oussouri.

De nos jours :

En Russie : mer d’Okhotsk, fleuve Amour, en aval de Khabarovsk, des deux côtés de Komsonosk sur Amour, sur les rives de l’Oussouri et dans les Girin.

Les Hezhe ou Nanaï font partie des peuples minoritaires reconnus par la fédération de Russie.

Pour en savoir plus sur ses peuples :

Peuples autochtones du nord, de la Sibérie et de l'extrême Orient de la fédération de Russie.

Chine

Ce peuple fait partie des 52 ethnies officiellement reconnues par la république populaire de Chine.

On les nomme Hezhe, ils vivent dans la province de Hellongjiang.

Ils possèdent une riche littérature orale connue sous le nom de Yimakan.

Bribes d’histoire

Les premiers contacts signalent qu’ils vivaient sur la rivière Ussury et sur l’Amour et qu’ils étaient connus sous le nom de Yupy tartares (tartares aux peaux de poisson).

Leurs ancêtres étaient les Jurchens de Mandchourie.

En 1643 : arrivée de 130 cosaques dans la région.

1649 : deuxième expédition à l’initiative de Khabarov : édification de forts, prélèvement d’un impôt au nom du tsar.

 
Economie

Elle est très dépendante de la pêche qui en été est celle du poisson frais dont l’esturgeon qui est séché en hiver.

La pêche était une activité familiale. Les hommes pêchaient et les femmes et les enfants s’occupaient de traiter le poisson. Le saumon était l’un des poissons également pêchés, il servait pour les conserves et la peau.

A la fonte des neiges était pratiquée une pêche de masse à l’aide de pièges dans des trous d’eau. Le reste de l’année la pêche était pratiquée à l’aide du harpon ou du filet.

La chasse se pratiquait surtout l’hiver, elle était la tache des hommes pendant que les femmes s’occupaient à la même période de la pêche au piège.

Les animaux chassés : élan, daim, ours, sanglier. Les oiseaux étaient les seules proies à êtres chassées tout au long de l’année. Les armes utilisées étaient le fusil, la lance, les flèches et les pièges.

Plus tard l’agriculture s’introduit dans les coutumes des Nanaï et le tabac sera une des plantes cultivées.

Goldes woman pulling firewood sledge LCCN2004707518" by William Henry Jackson - Library of CongressCatalog: http://lccn.loc.gov/2004707518Image download:

Goldi village on the Amur, north of Khabarovsk; dog tied in foreground LCCN2004707517" by William Henry Jackson -

-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Goldi men with dog sled on Amur River LCCN2004708050" by William Henry Jackson

Autres détails de leur mode de vie

Chaque famille possédait jusqu’à dix chiens pour tirer les traineaux.

Les villages étaient composés de 5 maisons maximum, chacune partagée par 3 ou 4 familles ayant chacune son propre foyer.

 

Coat, salmon skin, Nanai (Goldi) - AMNH - DSC06198" by Daderot - Daderot. Licensed under CC0 via Wikimedia Commons.">"_salmon_skin,_Nanai_(Goldi)_-_AMNH_-_DSC06198.JPG#/media/File:Coat,_salmon_skin,_Nanai_(Goldi)_-_AMNH_-_DSC06198.JPG">Coat, salmon skin, Nanai (Goldi) - AMNH - DSC06198" by Daderot - Daderot. Licensed under CC0 via Wikimedia Commons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des vêtements en peau de poisson

Comme les peuples sont surprenants et opportunistes avec les matières mises à disposition par dame nature.

Les grandes peaux de poissons de plus de 50 kg étaient préférées. Elles étaient mises à sécher et frappées à plusieurs reprises avec un maillet pour les laisser très lisses. Elles étaient cousues ensemble et servaient à confectionner les habits traditionnels mais aussi les habits de cérémonie

Hezhen fishskin jacket" by Rolfmueller - Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.">"ps://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hezhen_fishskin_jacket.jpg#/media/File:Hezhen_fishskin_jacket.jpg">Hezhen fishskin jacket" by href="//commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:Rolfmueller&action=edit&redlink=1">Rolfmueller - Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Вокальный ансамбль, Нанайский район" by Andshel - Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.">"BC%D0%B1%D0%BB%D1%8C,_%D0%9D%D0%B0%D0%BD%D0%B0%D0%B9%D1%81%D0%BA%D0%B8%D0%B9_%D1%80%D0%B0%D0%B9%D0%BE%D0%BD.JPG">Вокальный ансамбль, Нанайский район>" by target="_blank" href="//commons.wikimedia.org/wiki/User:Andshel">Andshel - Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

 

Goldes shaman priest in his regalia" by Jackson, William Henry, 1843-1942 - Published as halftone in Harper's Weekly, 1897, p. 807..

Religion

C’est une religion chamaniste et animiste avec un grand respect pour l’ours (doonta) et le tigre (amba). Les chamanes sont sensés pouvoir expulser du corps les mauvais esprits à l’aide de prières. Les Nanaï ont adorés pendant des siècles les esprits du soleil, de la lune, des montagnes, de l’eau et des arbres. Ils considèrent que chaque chose de l’univers possède son propre esprit.

Trois mondes existent dans leur cosmovision : le monde céleste est le royaume d’Omsan-mama. Il s’y trouve l’arbre de vie contenant les âmes à naître sous forme de petits oiseaux. Chaque groupe de filiation possède son arbre.

Le monde des hommes est le monde du milieu.

Le monde des morts est situé à l’ouest.

Le chamane est le seul à pouvoir y emmener l’âme d’un défunt en franchissant 17 étapes dangereuses. Une âme peut s’y égarer.

Durant la période soviétique, les pratiques chamaniques ont été sévèrement réprimées, les objets de culte détruits (idoles, tambours, costumes). Cela n’a pas empêché les rites de continuer, simplement les peuples ont été forcés de les pratiquer plus secrètement. Pour autan sous diverses pressions y compris au sein des groupes, des rituels de masse comme le rituel annuel de sacrifices aux esprits et le kaza taori ne se pratiquent plus.

Pour en savoir plus sur la cosmovision des Nanaï :

Base Juniper

http://base-juniper.org/?q=node/1624

Source : wikipédia en anglais (nanaï people)

Hezhe (Nanai) family" by Unknown - photoarchive REM - Russian Ethnographical Museum. Licensed under Public Domain via Wikimedia Commons.">"="_blank" href="https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hezhe_(Nanai)_family.jpg#/media/File:Hezhe_(Nanai)_family.jpg">Hezhe (Nanai) family" by Unknown - photoarchive REM - Russian Ethnographical Museum. Licensed under Public Domain via Wikimedia Commons.

Rédigé par caroleone

Publié dans #indigènes et indiens, #Sibérie, #Nanaï

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
un maroquinier dans le Périgord qui s'inspire d'eux:
http://www.fischleder-kreationen.com/fr/menufr.swf
C
merci pour le lien, c'est intéressant.