Espèces menacées : Le vari roux

Publié le 4 Octobre 2015

zoo de Beauval

zoo de Beauval

Les varis sont des primates lémuriformes de la famille des lémuridés.

Comme tous les lémuriens ils sont endémiques de Madagascar et sont également menacés d’extinction.

Nous avons vu des varis roux et noir au zoo de Beauval et au parc des félins, ils étaient en train de dormir dans des arbres.

Ce sont de très beaux lémuriens avec une tête spéciale due à leur collerette.

zoo de Beauval

zoo de Beauval

Espèces menacées : Le vari roux

Madagascar Varecia range » par derivative work: Visionholder (talk)Madagascar_Locator.png: SadalmelikMadagascar_Locator.pngMadagascar rivers.svg. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

*******

Nom latin : varecia rubra E. Geoffroy 1812

Répartition : péninsule de Masaola, côte est de Madagascar au sud de Sambava.

Il fait partie de la liste des 25 espèces de primates les plus menacées au monde.

Statut UICN : en danger critique d’extinction

Espèces menacées : Le vari roux

Handbook to the Primates Plate 07 » par Henry Ogg Forbes (1851-1932). Species Plates by John Gerrard Keulemans (1842–1912). — Handbook to the Primates, Vol. I. http://archive.org/details/handbooktoprimat01forbiala. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

******

Description

Taille : 55 à 60 cm

La queue est de même longueur que le corps.

Poids : 3.5 à 4.5 kg

Ils font partie des plus grands lémuriens.

Le pelage est roux, épais, doux assez long avec une tache blanche sur la tête, une face noire et la queue noire. La collerette est rousse.

Ce sont des animaux sociaux qui vivent en groupes de 2 à 16 individus.

La longévité à l’état sauvage : 15 à 20 ans

Il vit dans la canopée où il apprécie les arbres avec des troncs importants d’un diamètre allant de 60 à 120 cm.

Leur cri les distingue également de par sa puissance et quand il y a un danger il se transforme en rugissement se transmettant d’un groupe à l’autre.

Espèces menacées : Le vari roux

Varis roux » par Mulhouseville — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

******

Reproduction

La maturité sexuelle est atteinte vers 2 ans et les animaux peuvent reproduire vers 3 ans.

Cette espèce peut donner naissance à des petits plus nombreux que les autres lémuriens et avec une durée de gestation plus courte(135 à 145 jours ). Les portées peuvent compter jusqu’à 6 petits mais en moyenne il y en a 3. La femelle a une portée par an.

Ils naissent dans un nid placé à 10 à 20 mètres au-dessus du sol dans la forêt, fabriqué avec des brindilles, des feuilles des vignes et de la fourrure. Ils y resteront plusieurs semaines.

Ils ne s’accrochent pas à leur mère comme chez les autres petits lémuriens. Pour les déplacer elle les porte dans sa bouche

Menaces

La menace principale est la déforestation pour le combustible domestique, le bois de construction, la culture sur brûlis

Ils sont également braconnés comme gibier.

zoo de Beauval

zoo de Beauval

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les animaux de caro, #Espèces menacées, #Lémuriens para siempre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
oui ils sont beaux, mais comme c'est triste. A chaque fois que je lis qu'un animal est en voie de disparition, ma foi en l'homme diminue encore un peu...
C
Heureusement il y a des hommes bons et déterminés pour sauver les espèces.....
Il faut voir ceux-là et le travail immense qui les attend car le nombre d'espèces menacées grimpe chaque année vertigineusement. J'ai réactualisé mes listes pour les oiseaux en suivant les nouvelles directives de l'année de l'UICN et ça fait vraiment peur. Quand je pense aux lémuriens avec leur belle petite bouille et leur douceur, ça me révolte tout comme pour les félins, qui, pourtant ne sont ni doux ni tendres.