Mexique. Un nouveau défi pour Peña Nieto: les mobilisations des enseignants

Publié le 4 Août 2015

Par Manuel Aguilar Mora

La population de l’Etat d’Oaxaca, comme celui du Chiapas, est dans son écrasante majorité d’origine indigène. Le mardi 21 juillet, son centre a été envahi par plus de 10’000 policiers et militaires envoyés par le président Peña Nieto pour soutenir le gouverneur Gabino Cué (de l’Etat d’Oaxaca) et le secrétaire de l’Education publique depuis 2012 Emilio Chuayffet. Ces personnages avaient été les principaux protagonistes de la poursuite de l’application des procédures de la Loi générale du service professionnel de l’enseignement, une des trois lois du paquet de la «réforme éducative» du «Pacte pour le Mexique» approuvée par le Congrès en septembre 2013.

Un des objectifs centraux de cette «réforme» est d’écraser le principal foyer d’opposition de masse des travailleurs – un courant de la Coordination nationale des travailleurs de l’Education (CNTE) – à la politique ultra-néolibérale de l’actuel gouvernement.

Merci de lire la suite ci-dessous :

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Mexique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article