Les pétroglyphes de la vallée des Merveilles

Publié le 3 Juin 2015

Les pétroglyphes de la vallée des Merveilles

image« Val de Fontanalbe et Mont Bego » par Gregor Seither — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - TheWah

******

Omettre de parler des pétroglyphes qui écrivent ici, dans notre pays, des rochers et des roches par milliers dessinant l’histoire des hommes, nos ancêtres peut-être, ce serait triste.

Mais quelles sont donc ces merveilles que recèle la vallée du même nom ?

Des milliers de gravures rupestres, protohistoriques datant du Chalcolithique et de l’âge du Bronze ancien, pour être précise 37.000 gravures figuratives concernant 3700 roches couvrant 1400 hectares.

Le site est protégé au sein du parc national du Mercantour mais également au titre des monuments historiques depuis 1969.

Où ?

Le secteur des Merveilles est situé dans le massif du Mercantour (Alpes) sur un massif cristallin, externe alpin de l’Argentera-Mercantour. Son socle est constitué de gneiss, migmatites, granites d’anatexie et repose sur une série fluvio-lacustre détritique d’âge permien.

*

image ci-dessous « France Mercantour Mt Bego » par Brunooo — Travail personnel. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons -

Les pétroglyphes de la vallée des Merveilles

Les secteurs

Le plus grand nombre se trouve dans le secteur du mont Bego qui est supposé être un ancien mont sacré, lieu de pèlerinage, pouvant être une puissance tutélaire en raison des eaux qui en descendent et redouté à cause de ses fréquents orages.. 50 % des gravures se trouvent dans la vallée des Merveilles, 50 % se situent dans la vallée de Fontanalbe. Les deux vallées sont situées à l’ouest et au nord du mont Bégo. On peut voir également des gravures dans les secteurs de Valaurette, du col du Sablon, du lac Ste Marie de Valmas, du lac du Vei del Bouc en Italie.

Les pétroglyphes de la vallée des Merveilles

image « Val Merveilles - France - petrogliphs paint ». Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - Roger469

****

Les représentations

Ce sont des signes stylisés, des symboles, des pictogrammes. Chaque gravure ou association de gravures a sa propre représentation, sa pensée mythique.

Les gravures devaient laisser sur la pierre comme sur un livre des notes concernant les rites sacrée en rapport bien souvent avec l’agriculture et le pastoralisme des populations locales.

C’est un langage symbolique, religieux où l’image communique avec le divin.

Ce sont des croyances de populations ligures des basses vallées ayant vécu à l’âge du cuivre ou du bronze dont il s’agit.

Les pétroglyphes de la vallée des Merveilles

Un homme avec une araire attelée à 2 animaux

« AraireValléeFontanalbe » par Tousleso — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

Les pétroglyphes de la vallée des Merveilles

Le sorcier

« Vallée des Merveilles 103 » par Philippe_Kurlapski. Sous licence CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons -

Les pétroglyphes de la vallée des Merveilles

image « Gravures représentant des corniformes » par Gregor Seither — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - TheWah

*****

Le thème le plus représenté est celui du taureau. L’agriculture était présente puisqu’on peut voir des représentations d’animaux attelés à des araires. Il y a des représentations d’armes : poignards, haches, hallebardes en grand nombre.

Quelques figures anthropomorphes auxquelles ont été donnés des surnoms : le sorcier, le christ, le chef de tribu, la danseuse, un arbre de vie à Fontanalbe.

Les chercheurs étudient sans relâche et avec passion les significations profondes de ses gravures évoquant, qui la signification cosmique, qui des relations avec le soleil, la terre ou la mère.

Les gravures sont inscrites sur de grandes dalles de schiste ou de grès polis, les chiappes, sur des pans de roches lissé il y a 15.000 ans par l’érosion glaciaire.

La technique utilisée est celle du piquetage. Les contours et les surfaces sont obtenus par juxtaposition de petites cupules de 1 à 5 mm de diamètre, creusés à l’aide d’outils de silex ou de quartz.

Il y a des gravures linéaires de l’époque gallo-romaine à nos jours et celles, antérieures, fascinant les archéologues, les plus nombreuses qui datent du Bronze ancien (2800 à 1300 av JC).

Les pétroglyphes de la vallée des Merveilles

Le chef de la tribu

« Vallée des Merveilles 101 » par Philippe Kurlapski — Private work. Sous licence CC BY 2.5 via Wikimedia Commons -

Source : wikipédia

Rédigé par caroleone

Publié dans #PACHAMAMA, #La pierre, #Pétroglyphes, #Savoirs des peuples 1ers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article