Impression : Pierre se couchant *

Publié le 5 Juin 2015

Sur une rivière d’améthyste
Bordée de sombres iris d’eau
Avec en son cœur
Un charmant message doré sur tranche
On a l’impression
Que la palette de Van Gogh
A dégouliné
Sur le parquet.

Sur une nappe de lavande accomplie
Une étoile a fait son lit
Son drap est d’or
Son oreiller a la couleur marine
D’une mer en attente
On dirait que la peinture
Attentive
Et aimante
A voulu friser la bordure du drap
Avec son fer rempli d’émois.
C’est pour bercer le champignon
Qui dessine ses traits ce mignon
Pour fuir la forêt inhospitalière.

Carole Radureau (26/05/2015)

http:///Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Impression : Pierre se couchant *

« Charoit terra mineraloia » par Space Pen — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

Impression : Pierre se couchant *

Perle de charoïte

Une pierre-compagnon de route qui aide à voir clair.

Groupe des silicates, sous-groupe des inosilicates.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Que de belles idées : On a l’impression
Que la palette de Van Gogh
A dégouliné
Sur le parquet.
C
Je suis toujours autant surprise que vous de ce que je suis capable d'écrire....
A
Excellente idée d'associer Van Gogh à cette merveille. Superbe, ton poème!
C
Alors, c'est bien que d'écouter sa muse.
A
Absolument. Van Gogh s'imposait:)
C
Merci. J'ai vraiment pensé à une toile en la voyant. Je voulais parler de Cézanne ou de Matisse puis c'est Van Gogh qui est venu.