Enclave au cœur du jardin de pierre*

Publié le 1 Juin 2015

Une écharpe de soie
Autour d'un cou ravi
Qui hisse bien haut son vœu de la vie
Deux bras tendrement enlacés
Pour ne pas avoir froid
Au gré du bateau qui vogue sur l'eau de tempête
Bien enlacés pour faire une tresse
D'amour et de liberté.

Une enclave préservée
Au cœur d'un jardin léger
D'un jardin d'été de compromis
Qui avait compris que derrière la pierre
Se cachent des vies
Vies pleines de vies
Semeuses de graines et d'embellie.

L'enclave est-elle la source d'abondance ?
Puise-t-on en son sein de pierre des perles d'errance ?
L'enclave est-elle une bretelle qui s'est détachée de l'entrave ?
Puise-t-on en son puits l'eau qui berce les naufragés
Les fait se réfugier sur une terre sans franchise
Les fait se réfugier dans une jungle de bras enlacés
Qui nattent l'évidence avec un lien d'humanité.

Dans la pierre de l'enclave
Se cache un coquillage de nacre et de silence
Qui dans son oreille évidente
Entend chuchoter les sons d'un avenir interdit.

Carole Radureau (19/05/2015)

http:///Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Enclave au cœur du jardin de pierre*

« Chrysocolla-201585 » par Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

Enclave au cœur du jardin de pierre*

Perle de chrysocolle

Silicate d'hydroxyde de cuivre qui parfois, est confondu avec la turquoise.

C'est une pierre de communication, d'harmonisation de la vie en groupe.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Belles paroles d'espérance, un bijou de pierre et de mots
C
Merci.
A
Poignant, ce poème.
Puisse cette merveilleuse pierre accorder l'asile à tous les naufragés, oui...
C
La pierre a un grand pouvoir...déjà sa beauté nous réjouit les yeux et le coeur, ensuite, il faut se laisser guider sans se poser de questions......