Albert Woodfox est libéré !

Publié le 10 Juin 2015

Albert Woodfox est libéré !

Emprisonné en 1971, accusé de braquage à main armée, Albert Woodfox fondera, avec ses co-détenus Robert King et Herman Wallace, une branche du Black Panthers Party dans la prison d’Angola. La répression sera féroce. Accusés du meurtre d’un surveillant de la prison, les « Trois d’Angola » seront placés en isolement en 1972, et pour des décennies.

Aucun d’entre eux ne pliera sous cette torture blanche. Robert King a été libéré en 2001, Herman Wallace en 2013 - trois jours avant de mourir d’un cancer.

Albert Woodfox, lui, aura donc passé 43 ans en isolement et aura dû attendre qu’un juge fédéral avance des preuves de son innocence, malgré plusieurs invalidations précédentes de son procès pour discrimination raciale.

Le collectif anti-impérialiste Coup pour Coup 31 se réjouit de cette libération, mais n’oublie pas que partout dans le monde, les prisonniers politiques révolutionnaires subissent une répression particulièrement dure.

La mobilisation pour la libération de nos autres camarades enfermés doit continuer.

Libérez Georges Abdallah, Mumia Abu-Jamal, Leonard Peltier, Ahmed Sa’adat et tous les prisonniers politiques révolutionnaires !!

Rédigé par caroleone

Publié dans #prisonniers politiques

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article