Le château de la Roche-Guyon II

Publié le 14 Mai 2015

Le château de la Roche-Guyon II
Le château de la Roche-Guyon II

Pour continuer la visite de l’intérieur, je me replonge dans les photos et quelques bribes de renseignements pour ajuster les propos de cet article.

Le château de la Roche-Guyon II

Histoire succincte de l’occupation des lieux

  • IIIe au IVe siècle après JC : villa gallo-romaine
  • Xe siècle : château troglodytique
  • Xe au XVe siècle : famille Guy de la Roche (vassal du roi Philippe Auguste)
  • Renaissance jusqu’au XVIIe siècle : famille de Silly
  • 1628 : famille Rohan Chabot
  • 1655 : famille de la Rochefoucauld. Le salon de la duchesse de la Rochefoucauld sera fréquenté par les grands esprits du siècle des Lumières, Turgot (1776, y séjourne 7 mois durant) Condorcet (1785 et 1791) puis Arthur Young, le peintre Hubert Robert, D’Alembert…

* 1819 Lamartine y écrit une de ses méditations poétiques, La semaine sainte à la Roche Guyon :

(..) Ici viennent mourir les derniers bruits du monde
Nautoniers sans étoile, abordez ! c’est le port :
Ici l’âme se plonge en une paix profonde,
Et cette paix n’est pas la mort. (..)

Lamartine (La semaine sainte à la Roche Guyon)

Le château de la Roche-Guyon II
Le château de la Roche-Guyon IILe château de la Roche-Guyon II
Le château de la Roche-Guyon IILe château de la Roche-Guyon II
Le château de la Roche-Guyon II
Un plafond nuageux
Un plafond nuageux

Un plafond nuageux

  • 1821 et 1835 : Victor Hugo séjourne dans le village et il est l’invité du château
  • 1943 : classement du château au titre des monuments historiques (ainsi que la cour d’honneur, les écuries, le potager…)
  • Février 1944 : occupation allemande par l’état major du generalfedmarshall rommel, nommé responsable de la défense des côtes françaises contre le débarquement d’alliés qui se prépare. Le château sera le siège de son quartier général. Le grand salon servira de cabinet de travail à rommel, la famille de la Rochefoucauld vivant à l’étage supérieur.
  • A la fin de la guerre en août 1944, l’armée allemande évacue le village qui sera inutilement bombardé dont 8 bombes qui tomberont sur le château, l’éventrant.
  • De 1946 à 1959 : les restaurations se succèdent.
La devise « C’est mon plaisir » C’est un sous-entendu : C’est mon plaisir de servir le roi.
La devise « C’est mon plaisir » C’est un sous-entendu : C’est mon plaisir de servir le roi.
La devise « C’est mon plaisir » C’est un sous-entendu : C’est mon plaisir de servir le roi.

La devise « C’est mon plaisir » C’est un sous-entendu : C’est mon plaisir de servir le roi.

le mobilierle mobilier
le mobilierle mobilier

le mobilier

tableau et tapisseriestableau et tapisseries
tableau et tapisseriestableau et tapisseries

tableau et tapisseries

Le château de la Roche-Guyon II
  • 1987 : la succession de la duchesse de la Roche-Guyon fait vendre le mobilier aux enchères. Des actes de vandalisme doublés d’un manque d’entretien justifieront une nouvelle restauration.
  • Un bail emphytéotique est cédé au conseil général du Val d’Oise mais le château reste la propriété des La Rochefoucauld. Il est ouvert au public depuis 1994 et se restaure petit à petit avec l’aide de l’état.
  • Le département a pu acquérir 4 tapisseries de la célèbre Suite d’Esther’ tissée aux Gobelins pour orner le salon de la duchesse d’Enville. Elles retrouvent leur place d’origine des années du XVIIIe siècle.
Le cabinet des curiosités
Le cabinet des curiositésLe cabinet des curiosités

Le cabinet des curiosités

Rédigé par caroleone

Publié dans #Balade en France

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
l'Ancien Régime nous aura au moins laissé un bel héritage esthétique, parfois construit avec le sang du Peuple
C
Oui, hélas.
A
Un endroit que j'adore, tu peux dire que tu me fais plaisir, mon coeur bat plus fort à chaque fois que je vois un article qui lui est consacré. Mais c'est la première fois que je vois l'intérieur. J'aimais aller me ressourcer sur la route des Crêtes, située juste au-dessus du château. On y voit les méandres de la Seine très loin. Voilà, quand tout allait mal, je prenais la voiture et je venais là...
Merci Caro.
C
Ah ! oui, tu connais ?
C'est proche de chez moi, de l'autre côté de la Seine à vol d'oiseau.
Tu as dû voir que c'est le 3 e article que je fais sur le château, celui-ci était en retard. Nous y avons été avec tous nos enfants pour la visite, il pleuvait mais c'était sympa et le paysage est beau par tous les temps en effet, c'est un endroit où l'on peut se ressourcer. Nous n'avons pas visité les écuries mais je les connais lors d'expositions sur les plantes. Le top c'est grimper dans la tour avec les marches creusées dans la marne , c'est impressionnant, là-haut il y a des petits troglodytes qui sont les nids des pigeons, un colombier troglodyte. Mais ce que je préfère c'est le paysage qui change chaque fois que l'on y va. Il faut dire que par ici il n'y pas vraiment beaucoup d'endroits à visiter, celui- ci c'est le top avec un peu plus loin dans l'Eure, Giverny.
Je suis contente que tu aies pu découvrir un peu de l'intérieur.