Carambole qui s’affole*

Publié le 19 Mai 2015

Figée dans la pierre
Cette belle tranche de carambole
S’affole.
Elle a laissé sombrer ses graines encore vertes
Sa fibre généreuse
Promettant monts et merveilles
Aux palais gourmands
Et son sucre doux s’est mué en glaçon.
Figée dans la pierre
L’éternité pour toute demeure
Seule reste l’apparence
Qui rappelle comme le fruit de l’errance
Parfois
Peut durcir son vœu à l’extrême.

Carole Radureau (07/05/2015)

http:///Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Carambole qui s’affole*

« Chrysoberyl-104109 » par Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

Carambole qui s’affole*

Perle de chrysobéryl

Déjà présentée dans le poème Le coeur de la planète

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
je me répète : quelle belle série poétique
C
Accroche-toi parce que ça continue....
A
C'est vrai qu'elle a une forme extraordinaire, cette pierre.
Tu lui consacre un poème très beau qu'elle mérite amplement!
C
J'ai de la chance de découvrir de telles pierres qui m'inspirent. On pourrait en faire tout un repas quand j'y pense. On a déjà le dessert avec les fruits et la glace.