Un lieutenant de l'armée chilienne à la retrraite sera jugé aux Etats-Unis pour tortures et exécution de Victor Jara

Publié le 17 Avril 2015

 
 
VÍCTOR JARA AVEC L' INOUBLIABLE GROUPE CUNCUMÉN
 
Des sources judiciaires ont informé ce mercredi que l’ancien militaire à la retraite Pedro Pablo Barrientos Nuñez sera jugé aux États-Unis pour la « torture et l'exécution extrajudiciaire » de l'auteur interprète Víctor Jara en 1973, durant les « arrestations massives de milliers d'intellectuels et de leaders politiques ». 
 
PEDRO PABLO BARRIENTOS NUÑEZ
L'ASSASSIN PRESUMÉ DE VICTOR JARA
 
Une cour judiciaire du district d'Orlando en Floride a décidé de juger l'ancien officier et d'accepter ainsi la demande présentée par Joan Jara et Amanda Jara, respectivement épouse et fille de l'auteur -interprète.
Cependant, le tribunal a exclu de juger Barrientos pour «crimes contre l'humanité ».
 
VICTOR JARA À PARIS EN 1961
L'une des organisations qui soutient la demande, le Center for Justice and Accountability (CJA), a salué la décision adoptée par le tribunal, mais a remarqué qu'il était «décevant » que les « crimes contre l'humanité » aient été exclus.
 
Pedro Pablo Barrientos Nuñez, qui a la citoyenneté américaine, avait sollicité en mars dernier un rejet de cette demande, la considérant dépourvue de «  juridiction ».
 
« [Cette demande] arrive 40 ans après les faits, 24 après son installation aux aux États-Unis et 23 après qu'Augusto Pinochet fut demis de son poste », remarque Barrientos dans les documents de la cour.
 
Victor Jara fut assassiné cinq jours après le coup d’État militaire du 11 septembre 1973, après avoir été torturé durant plusieurs  jours dans le Estadio Chile (aujourd’hui Stade Victor Jara), où il était retenu prisonnier avec des centaines de partisans du Gouvernement déchu de Salvador Allende (1970-1973).
 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Chili, #Dictature, #Victor Jara

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article