Mikado de corail*

Publié le 26 Avril 2015

Je construis
L’éphémère
Château de carte-mikado
Aux branches délicates
De porcelaine rouge corail.

Ascension d’un sommet encore vierge
Plongée dans des lagons de fortune
Bras de mer fier de son savoir-faire
Education rigide à ne pas exporter
Voluptueuse anémone : cœur à prendre
Orange sanguine qui se presse dans se laisser prendre
Soleil tombé dans l’océan des amants
Tentacule de cristal rouillé mais fier de sa parure
Ascenseurs vers un futur d’eau gazeuse
Planification d’une forêt de corail
Brisure d’un riz pas encore germé
Elévation d’un sommet de neige aux lueurs orangées
Véritable vaisselle d’eaux dormantes
Origami trop tardivement achevé
Soleil qui s’est fait voler la première place par le volcan Calbuco
Tentation d’une orange mécanique pleine de tiques.

Je ne détruis pas la tour de Pise corallienne
Ses tentacules de mikado confit sont trop jolis.

Carole Radureau (25/04/2015)

http://Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Mikado de corail*

« Crocoite-62411 » par Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

Mikado de corail*

Perle de crocoïte

C’est la pierre des rêveurs qui leur permet de prendre conscience de la r »alité des choses et d’avoir les pieds sur terre.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Les minéraux sont une mine d'inspiration pour toi !
C
Cela doit être un cycle à mon avis, je prends les choses comme elles viennent et comme cela m'amuse, je continue.
A
Il te fait rêver et t'emmène loin, ce corail. Très beau poème!
il y en a en Corse, archi protégé, tu te doutes. C'est un organisme vivant.
C
Tu sais en poésie, je laisse mon esprit divaguer et je raconte des choses qui n'ont pas toujours de sens. Ce que je ne me permets pas dans mes articles géopolitique, je me le permets en poésie.
A
Je le trouvais très vif en fait, mais je te suis en toute confiance;)
C
En fait, j'ai raconté des bêtises, ce n'est pas du corail mais bien un minéral. Seule la couleur correspond et c'est ce qui m'a inspirée évidemment.