L'université d'Arizona agresse les Apaches au mont Graham tout en soutenant les Navajo sur les San Francisco Peaks, des écureuils rares menacés

Publié le 8 Avril 2015

 

Le Mont Graham Sacré profané par l’Université d’Arizona, d’autres universités et le Pape, tous poussent à la profanation pour ces télescopes et les touristes. Wendsler Nosie, un Apache San Carlos, a même été arrêté par l’Université d’Arizona alors qu’il priait sur la Montagne Sacrée

 

L’UNIVERSITE D’ARIZONA AGRESSE LES APACHE AU MONT GRAHAM TOUT EN SOUTENANT LES NAVAJO SUR LES SAN FRANCISCO PEAKS

Publié sur Censored News
3 avril 2015
Traduction Christine Prat

L’UNIVERSITE D’ARIZONA RENOUVELLE EN SECRET UN PERMIS DE 20 ANS POUR PROFANER LE MONT GRAHAM AVEC UN TELESCOPE, ALORS QUE CETTE UNIVERSITE SOUTIENT LA PROTECTION DES PICS SACRES SAN FRANCISCO

Par Robin Silver
Centre pour la Diversité Biologique

TUCSON, Arizona – Derrière l’écran de fumée d’une admirable pétition pour aider les Navajo à protéger leurs Pics sacrés San Francisco contre une station de ski, l’Université d’Arizona et ses partenaires ont renouvelé en secret leur permis pour le télescope du Mont Graham pour 20 ans.

Sur le Mont Graham, pour promouvoir ses astronomes, l’Université d’Arizona a inauguré dans plusieurs domaines, entre autres en obtenant deux exemptions fédérales de se soumettre à des lois sur la culture, la religion et l’environnement.

Afin de promouvoir les télescopes du Mont Graham, l’Université d’Arizona est devenue :

- la première université à combattre l’inventaire des espèces menacées (juillet 1986)

- la première université à obtenir une exemption du Congrès de se soumettre à des lois fédérales sur l’environnement, la religion et la culture (1988)

- la première université à promouvoir un projet dont la base biologique (1988 Opinion Biologique de l’USFWS [Service des Poissons et de la Vie Sauvage] sur l’Ecureuil Rouge du Mont Graham) est reconnue comme frauduleuse

- la première université à aller en justice contre les droits des Autochtones de pratiquer leur religion (1992)

- la première université à produire et mettre en pratique un plan écrit pour détruire la religion et la culture d’un peuple Autochtone (1992, 2004)

- la première université à obtenir une deuxième décision du Congrès pour étendre ses exemptions de respecter des lois fédérale sur l’environnement, la religion et la culture (1996)

- la première université à arrêter un Autochtone rentrant de la prière sur ses Terres Sacrées ancestrales (30 août 1997) et

- la première université à exiger des permis de prière pour les Autochtones voulant prier sur leurs Terres Sacrées ancestrales (1988)

L’Université du Nord de l’Arizona et l’Université d’Etat d’Arizona sont partenaires dans le projet de télescope.

Robin Silver, M.D.
Cofondateur et Membre du Conseil d’Administration
Du Centre pour la Diversité Biologique
PO Box 1178
Flagstaff, AZ 86002
Web : www.biologicaldiversity.org
Email: rsilver@biologicaldiversity.org

————————————————————-

Notification d’intention de poursuivre:
22 décembre 2010

Contact : Dr. Robin Silver

Poursuite Lancée pour Sauver l’Ecureuil Rouge du Mont Graham du Projet de Télescope de l’Université d’Arizona

TUCSON, Arizona – Le Centre pour la Diversité Biologique, la Société Audubon de Maricopa et la Coalition pour le Mont Graham ont déposé ce jour une notification d’intention de poursuivre le Service des Forêts des Etats-Unis pour mettre un terme à tout nouvel impact destructif causé par les télescopes du Mont Graham à l’Ecureuil Rouge du Mont Graham, espèce gravement menacée. L’action légale d’aujourd’hui requiert que le Service des Forêts demande une nouvelle évaluation du projet selon la Loi sur les Espèces Menacées auprès du Service des Poissons et de la Vie Sauvage des Etats-Unis d’ici au 22 février 2011 ou s’expose à des poursuites.

La Loi sur les Espèces Menacées exige que toutes les administrations fédérales consultent le Service des Poissons et de la Vie Sauvage si leurs actions mettent en danger des espèces menacées. Le Service des Forêts gère le terrain occupé par les télescopes de l’Université d’Arizona.

L’impact du projet de télescope n’a subi aucune évaluation depuis que l’université a obtenu une exemption du Congrès en 1988. L’exemption protège les télescopes de toute évaluation environnementale tant qu’ils n’affectent pas plus de 8,6 acres. La zone affectée par le projet est cependant maintenant 40% supérieure et n’est donc plus exemptée d’évaluation.

« Les effets de ce projet sont allés bien au-delà de ce qu’on laissait supposer. Nous n’allons pas laisser l’écureuil rouge du Mont Graham être acculé à l’extinction » dit Robin Silver, du Centre.

Il ne survit qu’environs 200 écureuils rouges sur le Mont Graham. Les écureuils sont gravement mis en danger essentiellement à cause de la destruction progressive de leur habitat forestier. En plus de l’abattage des arbres à proximité des télescopes, près d’un tiers de la forêt d’épinettes et de sapins, qui constitue l’habitat primordial de l’écureuil, a été détruite par un feu allumé par le Service des Forêts pour protéger les télescopes en 2004.

« Même si le réchauffement climatique, la faiblesse de leur population, les feux de forêt et les insectes nuisibles restent des problèmes, si nous voulons que cet écureuil rare survive, nous devons contrôler la présence destructrice d’immeubles inutiles au cœur de leur habitat » dit Silver.

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
La colonisation n'est pas terminée ?
C
Ben non....ça continue sous d'autres formes.