Je n’aime pas…..

Publié le 29 Avril 2015

Je n’aime pas…..

…….entendre dire :

« Vous ne croyez pas qu’il y a assez de misère dans notre pays ou autour de nous pour aller soutenir d’autres pays d’autres peuples «

Ces phrases de beaufs, qui ne les a pas entendues ?

Cela m’arrive régulièrement à propos de mon engagement pour le Chiapas entre autre, car c’est celui qui est le plus visible sur le terrain.

Et je n’ai pas spécialement envie de me justifier chaque fois face à des gens qui bien souvent, ne connaissent pas l’engagement, aussi bien sur notre territoire que sur celui des voisins et aussi parce que

L’UN N’EMPECHE PAS L’AUTRE.

Aux bonnes volontés, rien n’est impossible.

Ceci ferme la parenthèse qui me concerne.

Cette nuit, j’ai lu sur la page FB du SPF, alors que je cherchais des informations sur le Népal une critique d’une personne à ce propos.

Les poils souvent quand je lis ce genre de choses s’hérissent sur mes bras et pour un peu je me verrais bien me transformer en « chat noir », vous savez, la mascotte des anarchistes, hérissé en un demi-cercle ?

Je n’aime pas…..

Mais s’il y a bien une asso qui ne doit pas se justifier à ce propos, c’est bien le SPF et rien que de penser à ce ramassis de redresseurs de torts qui viennent nous parler uniquement dans l’objectif d’afficher leur racisme et leur chauvinisme, ça me file de l’urticaire.

Engagez-vous, devenez bénévoles ou restez chez vous à dorer vos pilules, mais surtout arrêtez de ramener vos goules face à des gens qui cultivent une humanité à vous inconnue.

Caro

Rédigé par caroleone

Publié dans #Réflexions

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Tu as tout à fait raison, on peut aider le Népal, et aussi quelqu'un de son quartier, on peut donner à la SPA et aussi à la Croix Rouge, on peut penser au Chiapas et aux jeunes protégés du Secours populaire français
C
C'est vrai, après tout, nous ne sommes pas sectaires dans nos démarches et dans nos solidarités. Suffit de se sentir concerné et d'avoir un petit peu de sous de temps en temps parce qu'évidemment parfois il faut faire des choix.
M
Hélas, on est si souvent déçus et choqués par la petitesse d'esprit des gens qui nous entourent !!! Chaque fois, il faut ravaler sa colère et son dégoût, encore plus quand ce sont des proches.
L'intelligence du coeur n'est pas donnée à tout le monde et l'égoïsme est toujours bien présent.
Ceux qui critiquent le Secours Populaire Français sont méprisables et ne seront jamais des nôtres, Caro, c'est ce qui nous console.
C
Bonjour Michèle,

C'est vrai tu as raison, souvent je laisse dire mais parfois je trouve ça bien de confier ce que l'on a sur le coeur et c'est l'occasion ici de mettre en avant un organisme que l'on connait bien pour son travail de terrain, un héritage des communistes qui n'ont pas à rougir de ce qu'ils ont créé dans notre pays. Les gens qui critiquent ne sont jamais des militants, ni même des militants qui œuvrent pour des orgas françaises car les militants ne jugent pas un engagement tel qu'il est et ne méprisent pas celui des autres. C'est une question de respect qui différencie bien les personnes engagées de celles qui ne le sont pas. Et nous sommes bien d'accords.
Bises et merci de ta visite

caro
A
laisse siffler, ce sont toujours ceux qui critiquent qui en font le moins. Pfut!
C
Oui, c'est ce que je fais bien souvent quand c'est vers moi que c'est dit mais là, en parlant ainsi du Secours populaire français, ça m'a touché plus que je ne l'aurais pensé.