Plume de sittelle corse

Publié le 17 Mars 2015

Plume de sittelle corse

image « SittaWhiteheadiKeulemans2 » par John Gerrard Keulemans — Proceedings of the Zoological Society of London (web). Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons -

J’ai trouvé une plume
Au pied d’un pin laricio
Quand dans le maquis
L’air exprimait ses effluves
De miel, de fraîcheur, de parfum d’évasion.

J’ai trouvé la plume d’un petit oiseau
L'unique sittelle de cette île
Que l’on dit de beauté(s).
J’ai trouvé l’amitié et la plume lui ait donné
Qu’elle écrive avec ses mots
Les choses de la vie
Enjolivées d’un talent joli
Qu'elle écrive avec sa plume corsée
Sa façon de voir la vie en noir, en rose, en brun
Les histoires narrées avec émoi
Que dans la cervelle
La bougie allume son étincelle de conscience.

Carole Radureau (17/03/2015)

Noms corses : pichjarina, pichja sorda ou furmicula, et capinera
Nom latin : sitta whiteheadi

A Almanito cette plume de sittelle corse pour écrire avec ses mots, de belles histoires à conter, à lire, à feuilleter, à partager.

Voici avec ce lien de quoi vous rendre compte par vous-mêmes.

(image « Pinus laricio im Forêt de Valdo-Niellu » par André de Saint-Paul — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - )Adsp

Plume de sittelle corse

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Les oiseaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Une plume pour éveiller la conscience, oui, plume du poète, Plume d'ange, plume de Forrest Gump
A
Touchée aux larmes, c'est si joli...et c'est pour moi!
Et puis tu parles d'amitié, elle est réciproque alors que nous sommes si différentes mais toujours d'accord sur l'essentiel. Nous partageons je crois les mêmes bases de valeurs.
C'est vrai que c'est un peu toi qui me l'as donnée, cette plume, depuis le temps que tu me disais d'écrire.
Enfin, la sitelle, celle qui descend des arbres la tête en bas, ça me va!
Merci Caro, je ne sais pas si je méritais un tel poème mais je le garde avec ta plume entre deux pages de sincère amitié.
Je t'embrasse
C
C'est peu de chose, il fallait juste que j'arrive à faire de l'ordre dans mon esprit pour pouvoir coucher cela à l'aide de ta plume. Non, tu sais, je ne l'ai pas écrit pensant t'avoir influencée en quoi que ce soit, je n'y ai pas pensé, c'est pour que tu continues à présent que tu as un blog pour t'exprimer et que tu m'as retrouvée avec cette petite plume clin d’œil de Caro qui, je l'espère fera fructifier ton imagination déjà bien fertile. Ce petit oiseau semble peu observé, il est considéré comme vulnérable du fait de sa petite aire d'habitat. Voilà, voilà, si ça te plait je suis contente.
Bises
caro