Face à la fonte des glaciers, un Péruvien veut faire payer le plus gros pollueur d’Europe

Publié le 24 Mars 2015

Et si les habitants du Vanuatu, l’archipel dévasté par le cyclone Pam, se retournaient contre les entreprises les plus polluantes, celles qui émettent le plus de CO2 dans l’atmosphère, contribuant ainsi au dérèglement climatique et à la montée des océans ? S’ils exigeaient d’elles qu’elles contribuent à financer la reconstruction du pays ? Impensable ? Un Péruvien vient pourtant d’engager une procédure contre le groupe énergétique allemand RWE, gros émetteur de CO2. Il l’enjoint à participer au financement des installations nécessaires à la protection de sa ville face aux conséquences du réchauffement climatique, en l’occurrence, la fonte des glaciers.

Merci de lire la suite ci-dessous :

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Pérou, #pilleurs et pollueurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Ca serait trop bien que ce soit un Péruvien qui y arrive! Un bel exemple, prenons-en de la graine aussi pour leur faire payer des impôts auxquels toutes ces grosses boîtes échappent.
C
Oui je suis d'accord avec toi, que ce soit un péruvien, ça m'irait bien aussi. Si ça marche, que les autres en prennent de la graine et déjà dès maintenant d'avoir osé bousculer ses intouchables.
D
selon la loi française, les pollueurs doivent être les payeurs, mais on est loin du compte ; faut d'abord faire payer tous nos dirigeants qui utilisent des moyens de locomotion très polluants au lieu d'aller à vélo
C
C'est une justice à deux vitesses c'est clair, mais je trouve ça bien que des gens tentent de bousculer l'ordre établi et le troupeau de pachydermes.