Espèces menacées : Le milan royal

Publié le 1 Février 2015

Espèces menacées : Le milan royal

image ci-dessus : « Milvus milvus Balearic Islands » par Conselleria de Medi Ambient i Mobilitat, Govern des Illes Balears —Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

*****

Nom latin : milvus milvus

Famille : accipitridés

C’est un rapace qui peuple le paléarctique occidental.

En ancien français (jusqu’au XVIe siècle) il était connu sous le nom d’escoufle.

Statut UICN : quasi menacé

En France, il est inscrit sur la liste rouge des espèces menacées en tant que vulnérable.

Les activités humaines le dérangent, il est victime d’empoisonnements accidentels ou bien volontaires avec des produits toxiques. La modification des paysages ruraux l’affectent également. En 2011 il y avait 3000 couples de milans royaux en France, sachant que la France héberge un sixième de la population mondiale, ces chiffres sont préoccupants.

Il bénéficie d’une protection relative aux oiseaux protégés sur l’ensemble de notre territoire. Il est inscrit à l’annexe I de la directive oiseaux de l’UE.

Il est interdit de le détruire, de le mutiler, de le capturer ou l’enlever, de le perturber intentionnellement, le naturaliser, détruire ou enlever les œufs ou les nids, dégrader le milieu.

Un suivi depuis janvier 2006 –une ZPS) a été mis en place en Corse dans la vallée du Regino. Cette vallée par ailleurs est classée site Natura 2000 (ZPS) et inscrit à l’inventaire national du patrimoine naturel.

Espèces menacées : Le milan royal

Territoire

Europe.

Quelques oiseaux se trouvent dans l’extrême ouest de l’Asie et au Maroc.

****

ci-dessus « Milvus milvus distr ». Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org Scops (en vert la zone d'habitat permanent, en orange la zone d'estivage en bleu la zone d'hivernage)

Description

Longueur : 59 à 66 cm

Envergure : 145 à 165 cm

Poids : 800 à 1050 grammes pour les mâles, 950 à 1300 grammes pour les femelles

Il existe un léger dimorphisme sexuel, les ailes des femelles sont plus grandes que celles du mâle.

Le plumage est roux strié de noir sur le dessus, la tête, la nuque et la gorge sont blanches striées de sombre.

Habitat

Il vit dans les milieux ouverts souvent agricoles.

Alimentation

C’est un rapace opportuniste et charognard. Sa nourriture souvent se compose de campagnols des champs,de taupes, de passereaux, de jeunes corvidés, de lombrics et d’insectes terrestres.

***

image ci-dessous « Red Kite 12 (5939333545) » par Tony Hisgett from Birmingham, UK — Red Kite 12Uploaded by Magnus Manske. Sous licence CC BY 2.0 via Wikimedia Commons -

Espèces menacées : Le milan royal
Espèces menacées : Le milan royal

image « Milvus milvus MWNH 0750 » parKlaus Rassinger und Gerhard Cammerer, Museum Wiesbaden — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

****

Reproduction

Le nid est construit dans la fourche principale d’un grand arbre. La femelle pond en mars/avril deux ou trois œufs ovales et blancs avec de petites taches marron. Elle les couve 34 à 40 jours. Les petits sont élevés pendant deux mois et deviendront aux-même sexuellement matures vers l’âge de 3 ans.

Migration

C’est un migrateur partiel. Les espèces qui vivent dans les zones les plus nordiques de l’UE partent hiverner en Espagne. Les populations méridionales sont souvent sédentaires.

***

image ci-dessous « Milmil njg 980613 ». Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/ Accipiter

Espèces menacées : Le milan royal

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les animaux de caro, #Les oiseaux, #Espèces menacées

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Toujours pareil, c'est l'homme qui détruit tout, pff!
J'ai eu l'occasion de voir un couple de très près en me promenant dans les vignes, ils me survolaient de si près même, que le sentait l'air vibrer au dessus de ma tête. Le temps de dégainer mon apn, et les beaux oiseaux s'étaient éloignés...
Une belle rencontre en tout cas!
C
L'homme est la pire espèce invasive de la planète, c'est un très grand perturbateur à tous les niveaux mais heureusement une poignée d'entre les hommes se casse le c...pour réparer les dégâts.
Comme j'aurais aimé faire une telle rencontre, un rêve aussi tiens, j'adore les milans.
Ils n'ont pas l'air très farouches en effet avec l'homme d'après ce que j'ai lu. Les oiseaux sont d'un grand réconfort visuel.
Les voir ainsi en Corse, ça doit être magique.

Bises et bonne journée
caro