Ayotzinapa, une vie derrière chaque nom : Jorge Luis Gonzalez Parral

Publié le 11 Mars 2015

Ayotzinapa, une vie derrière chaque nom : Jorge Luis Gonzalez Parral

Je suis la souris qui se faufile partout
Dans les cœurs elle y fait des trous
Que l’araignée ma sœur
Recoud avec bonheur.

****
Soy el ratón que se cuela por todas partes
En los corazones ella hace allí agujeros
Que la araña mi hermana
Recose con felicidad.


Carole Radureau (19/02/2015)

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Ayotzinapa

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
J'aime ce quatrain ! Question, que signifient les dates après le nom de l'auteur ?<br /> j'espère que la fonction commentaires va fonctionner ... test ...
C
Oui, j'espère que ça va marcher aussi.<br /> <br /> <br /> <br /> Le quatrain fait partie d'un grand poème que j'ai fractionné en 43 parties afin que chaque jeune ait droit à sa part. Lorsque j'aurais terminé de les présenter chaque jour, je reconstituerais le poème à la fin. Les chiffres, oui, ça faisait bizarre en effet, car j'avais oublié un slash après le 19. C'est la date à laquelle j'ai écris le poème, je les date tous ainsi.<br /> <br /> <br /> <br /> A plus tard<br /> <br /> <br /> <br /> caro
C
Bonjour Dominique,<br /> Oui, j'espère que ça va marcher aussi.<br /> Le quatrain fait partie d'un grand poème que j'ai fractionné en 43 parties afin que chaque jeune ait droit à sa part. Lorsque j'aurais terminé de les présenter chaque jour, je reconstituerais le poème à la fin. Les chiffres, oui, ça faisait bizarre en effet, car j'avais oublié un slash après le 19. C'est la date à laquelle j'ai écris le poème, je les date tous ainsi.<br /> A plus tard<br /> caro