Un œil bleu saphir*

Publié le 28 Février 2015

Un œil bleu saphir*

image « Corundum-d06-89a » par Rob Lavinsky,iRocks.com – CC-BY-SA-3.0. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

……Un être humain, tout simplement……

       ………..Fragments d’une petite chambre de bonne……..

 

Un œil simple voit le monde divisé

En un demi-cercle.

Est-il bon, est-il mauvais

Dans quel sens tourne l’aiguille des secondes

Sur la terre pas si ronde

Quand on la voit à moitié ?

Etre visionnaire

Quand on a pour tout bagage

Une seule loupe dans son visage :

C’est un exploit.

Voir le monde envers et contre tout

En rouge couleur atout

En justice et en humanisme

Quand on ne voit que d’un côté :

C’est un talent dévoilé.

Un jour, tu perdis ton œil bleu saphir

Dans la cruauté ambiante

D’une usine décadente.

Un jour, un feu de l’enfer glissa dans ta chair

Sa mèche diabolique.

Tu perdis ce cadeau couleur d’océan

Que ta mère t’avait offert, imprudence

De la maternité de doter sa descendance

De tout ce qu’il faut pour vivre,

Non pas à moitié.

Jamais une plainte, jamais un cri

La vie, tu la suivais tel le cours de la Seine

Prenant un à un les méandres

Souriant de ton œil unique, si bleu, si profond

Couleur hortensia de la Bretagne natale

Couleur saphir de la pierre précieuse

Comme le fond de ton âme généreuse.

 

Carole Radureau (23/02/2015)

 

A mon grand-père Pierre Kerhervé, mutilé sur le lieu de son travail quand il avait une vingtaine d'années.

Un œil bleu saphir*

J'inscris cette perle- pierre au collier de Construire un monde meilleur ? Chiche !

Elle est particulière car elle représente l’œil de mon grand-père. Je suis contente que cette perle-ci participe au monde meilleur avec son unique et droite vision.

Un œil bleu saphir*

La perle de saphir

Le saphir représente la vision de l’aigle, celui qui voit tout. Relié à l’énergie du ciel et du cosmos il est la connaissance absolue.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je l'avais deviné en découvrant le fil de ce poème très émouvant.
C'est vraiment très beau et très fort. Cet œil d'un bleu profond continue à te guider et à t'aimer, c'est certain.
Une pièce maîtresse dans ce collier si généreux.
C
Je ne pouvais qu'être inspirée par l’œil unique de mon grand-père en pensant au saphir. Oui c'est son histoire et la nôtre, ça a bercé un peu notre enfance. Nous étions habitués à le voir sans son faux œil, c'était sa vraie figure pour nous mais les enfants qui ne le connaissaient pas avaient parfois peur de lui ou un geste de recul et nous, ça nous choquait. Mon grand-père ne supportait pas l’œil de verre, ni même le dentier, il n'aimait pas les entraves, les trucs non naturels, je le comprends bien tiens. Le soir quand je retire mon appareil auditif, je pousse un ouf même si je me retrouve dans le monde du silence.