Les roses-bées

Publié le 18 Février 2015

 

 

 

 

 

 La rose de brique

 

Dans un cadre de bois rustique

La terre-glaise mise à sécher

Attend patiemment que sa brique

Trouve place sur la pyramide.

Elle sèche au soleil elle est sage

Des siècles durant, son message

Lui fera tenir bon sur sa base

Les ouragans feront naufrage

Sur les simples briques d’adobe

Fabriquées  par les rugueuses mains

 De l’homme.

 

*****

 

 

La rose de brume

 

J’ai dessiné ta figure, Rose

Dans la brume d’un épais couteau

Elle était tendre mais sévère

Comme un temps qui se couvre

Et espère

Changer le quotidien.

J’ai dessiné 40 pétales de brume

Et un cœur sauvage et indomptable

Mais point d’aiguillons.

La brume est un corsage qui colle

Parfaitement

Aux peaux préparées.

 

*****

 

 La rose de blé

 

D’un grain sauvage et volubile

Ils en firent un mets dense, nécessaire

Affalés dans le metate de l’avenir

Les grains de rose des blés

Attendent d’être pilés,

Sacrifiés.

Farine d’amour et d’espérance

Ils composeront leur errance

Et dans le pain du quotidien

Leurs noms se tiendront par la main.

 

******

 

La rose de bois

 

J’ai mille veines à ma fibre

De doux sillons de sève

Un ascenseur vert qui mène

A ma fronde majestueuse.

Mon fruit la rose de bois

Se pare de matière précieuse

Parfois flotté le bois se presse

Pour offrir en une tendre caresse

Le petit radeau des fortunés

Vous savez

Celui des amoureux qui pour tout bagage

Ont un cœur enlacé.

 

 

Carole Radureau (16/02/2015)

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Quelle plume, quelle belle inspiration!
C'est un jardin où poussent des poèmes...
Comme c'est beau Caro!
C
Tu me fais rougir !!
Je suis inspirée par des choses tellement bizarres (bon, les roses de ce style, c'est mon truc) mais quand même....
Je suis contente que tu y trouves du plaisir à lire ces humbles poèmes.

Bises et bonne fin de journée

caro