Le petit Ferrat illustré : Mourir au soleil

Publié le 21 Février 2015

Le petit Ferrat illustré : Mourir au soleil

Je voudrais mourir debout, dans un champ, au soleil,
Non dans un lit aux draps froissés,
A l'ombre close des volets,
Par où ne vient plus
une abeille,
Une abeille ...

Le petit Ferrat illustré : Mourir au soleil

Je voudrais mourir debout, dans un bois, au soleil
Sans entendre tout doucement, la porte et le chuchotement
Sans objet des gens et des vieilles, et des
vieilles

Jean Ferrat (1967 Barclay)

​source paroles

Rédigé par caroleone

Publié dans #Le petit Ferrat illustré

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour Caro,

Ferrat considérait qu'un disque était une entité. Il faut donc replacer cette chanson sur l'ensemble du disque sorti en 67 qui correspond à son retour de Cuba (Cuba si, les guérilleros, etc ...) et je pense que cette chanson reflète son état d'esprit de l'époque, largement influencé par ce qui se passait en Amérique du Sud avec les différents foyers de résistance armée qui fleurissaient un peu partout et la soif de liberté qui en émanait, et qu'il aurait peut-être aimé rejoindre.

Bises.
C
Bonjour Serge,

C'est vrai que cet album de son retour de Cuba montre bien comme ce voyage l'a marqué ainsi que toutes les nouvelles expériences progressistes qui en émanaient comme un grand espoir pour le continent latino-américain et qui s'est confirmé par la suite. Cette chanson est très douce je trouve.

Bises


caro
F
Une superbe chanson enluminée par une musique qui nous emporte vers un ailleurs où le soleil brille à jamais. Toujours un grand plaisir pour moi que ce petit Ferra illustré. Merci Caro. Bisous
C
Bonjour Fanfan,

Oui, tu vois il reste encore de petites perles telle celle-ci à découvrir dans le coffre aux merveilles de Jean Ferrat.
Je suis comme toi, j'aime toujours autant ce rendez-vous du samedi.

Bises et bon week-end

caro