La "Charte de la laïcité expliquée aux enfants" ou comment jouer avec les mots (ou pire, en oublier !)

Publié le 16 Février 2015

Je suis d'accord avec cette analyse.

Pour autant, je ne comprends pas la démarche car la charte de l'EN me semble très bien faite et correcte dans ses formulations.

Caroleone

Attention « La charte de la laïcité expliquée aux enfants » FALSIFIE la « Charte de la laïcité » du Ministère de l’Education nationale
« La charte de la laïcité expliquée aux enfants » est une affiche au format A2 est-elle conçue pour se substituer à la « Charte de la laïcité » du MEN et ses 15 articles qu’elle réécrit et illustre ?
Sur le site payant « 1jour1actu » Milan le 15 novembre 2013 on peut lire :
« La séance d’actu sur la charte de la laïcité expliquée aux enfants
La rédaction d’1jour1actu a publié la Charte de la laïcité expliquée aux enfants ! Les textes ont été retravaillés avec la Ligue de l’enseignement, et illustré avec humour par le dessinateur Jacques Azam. Cette séance d’actu accompagne la lecture et la compréhension de cette version de la Charte. »
http://1jour1actu.com/seanceactu/page/3/
La congrégation « Les Augustins de l'Assomption » est aujourd'hui encore la propriétaire exclusive du groupe Bayard. Bayard, depuis l'acquisition de Milan (Presse et Éditions) en 2004, représente 27 % de la part de marché de la presse jeunesse en France, ce qui le place au premier rang, devant Hachette-Disney (25 %).(Extrait de Wikipédia)
Charte de la laïcité à l’école.
Attention l’affiche de la Ligue et de Milan ne reprend pas le texte en noir du MEN
En noir le texte officiel de l’Education nationale
Sous « EDUCATION » La charte officielle du Ministère de l’Education nationale
Sous « Editions Milan » texte réécrit par La Ligue de l’enseignement et les Editions Milan : Cherchez le mot laïcité dans la réécriture des 15 articles par les Editions Milan!!! les jeunes sont donc censés connaître le mot religion utilisé 7 fois mais pas celui de laïcité)
La Nation confie à l’école la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République. La République est laïque. L’école est laïque.
1)EDUCATION- La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi, sur l’ensemble de son territoire, de tous les citoyens. Elle respecte toutes les croyances.
Editions Milan - La France considère tous ses habitants de la même façon, où qu’ils vivent sur son territoire. Elle respecte ceux à quoi il croit, leurs idées et leurs religions.
2) EDUCATION- La République laïque organise la séparation des religions et de l’État. L’État est neutre à l’égard des convictions religieuses ou spirituelles. Il n’y a pas de religion d’État.
La France n’impose pas de religion et n’en interdit aucune.
COMMENTAIRES -Certes, ce n’est pas faux, mais incomplet. Ainsi on évacue la neutralité de l’Etat à l’égard des religions.
C'est une conception d’une « laïcité positive » revendiquée par l'enseignement catholique et ses soutiens, pour contrer la neutralité. "On n'impose pas la religion" disent-ils, "on la propose". Milan ne dit pas autre chose.
Cette démarche n’est-elle pas aussi revendiquée par les soutiens au statut d’Alsace Moselle pour perpétuer la reconnaissance de religions instituées ?
3) EDUCATION- La laïcité garantit la liberté de conscience à tous. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire. Elle permet la libre expression de ses convictions, dans le respect de celles d’autrui et dans les limites de l’ordre public.
Editions Milan - En France, les habitants peuvent exprimer librement leurs idées, mais toujours dans le respect de celle des autres et de la Loi.
4) EDUCATION- La laïcité permet l’exercice de la citoyenneté, en conciliant la liberté de chacun avec l’égalité et la fraternité de tous dans le souci de l’intérêt général.
Editions Milan - Ce respect permet à toutes celles et ceux qui habitent en France de vivre en paix les uns avec les autres.
5) La République assure dans les établissements scolaires le respect de chacun de ces principes.
Editions Milan - La république française veille à l’application de ces principes dans toutes les écoles.
6) EDUCATION- La laïcité de l’École offre aux élèves les conditions pour forger leur personnalité, exercer leur libre arbitre et faire l’apprentissage de la citoyenneté. Elle les protège de tout prosélytisme et de toute pression qui les empêcheraient de faire leurs propres choix.
Editions Milan - L’école permet de grandir et de construire, en te protégeant des pressions et de l’influence de ton entourage. À l’école, tu apprends à penser librement et par toi-même.
7) EDUCATION- La laïcité assure aux élèves l’accès à une culture commune et partagée.
Editions Milan - À l’école, tu étudies les mêmes matières que tous les élèves en France. Partager les mêmes connaissances est important pour se comprendre et vivre dans le même pays.
8) EDUCATION- La laïcité permet l’exercice de la liberté d’expression des élèves dans la limite du bon fonctionnement de l’École comme du respect des valeurs républicaines et du pluralisme des convictions.
Editions Milan - À l’école, tu as le droit de dire ce que tu penses à condition de respecter les autres. Les insultes et les mots racistes sont interdits.
9) EDUCATION- La laïcité implique le rejet de toutes les violences et de toutes les discriminations, garantit l’égalité entre les filles et les garçons et repose sur une culture du respect et de la compréhension de l’autre.
Editions Milan - À l’école, personne n’a le droit de t’insulter et de te faire violence. Personne ne peut être exclu à cause de sa religion, de son sexe ou de la couleur de sa peau.
COMMENTAIRES - L’article 9 est révélateur des intentions :"personne ne peut être exclu...". C'est toujours la loi de 2004 qui est en jeu!
10) EDUCATION- Il appartient à tous les personnels de transmettre aux élèves le sens et la valeur de la laïcité, ainsi que des autres principes fondamentaux de la République. Ils veillent à leur application dans le cadre scolaire. Il leur revient de porter la présente charte à la connaissance des parents d’élèves.
Editions Milan - Les adultes qui travaillent dans l’école sont là pour faire respecter les principes de la république. Ils les respectent eux-mêmes, te les enseignent et en parlent à tes parents.
11) EDUCATION- Les personnels ont le devoir de stricte neutralité : ils ne doivent pas manifester leurs convictions politiques ou religieuses dans l’exercice de leurs fonctions.
Editions Milan - À l’école, les adultes n’ont pas le droit d’exprimer leurs opinions religieuses ou politiques aux élèves.
12) EDUCATION- Les enseignements sont laïques. Afin de garantir aux élèves l’ouverture la plus objective possible à la diversité des visions du monde ainsi qu’à l’étendue et à la précision des savoirs, aucun sujet n’est a priori exclu du questionnement scientifique et pédagogique. Aucun élève ne peut invoquer une conviction religieuse ou politique pour contester à un enseignant le droit de traiter une question au programme.
Editions Milan - Aucun élève ne peut refuser de suivre un enseignement ou une consigne sous prétexte que sa religion ou ses idées politiques le lui interdisent.
13) EDUCATION- Nul ne peut se prévaloir de son appartenance religieuse pour refuser de se conformer aux règles applicables dans l’École de la République.
Editions Milan - Aucun élève ne peut refuser de respecter les règles de l’école au nom de sa religion.
14) EDUCATION- Dans les établissements scolaires publics, les règles de vie des différents espaces, précisées dans le règlement intérieur, sont respectueuses de la laïcité. Le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit.
Editions Milan - Aucun élève n’a le droit, pour se faire remarquer, de porter des signes mettant en avant sa religion.
15) EDUCATION- Par leurs réflexions et leurs activités, les élèves contribuent à faire vivre la laïcité au sein de leur établissement.
Editions Milan - Tu as tout compris ? Alors à toi de respecter et de faire vivre cette charte dans ton école !

Le mot laïcité écrit 12 fois dans les articles de la Charte du ministère est absent dans le contenu des 15 articles (en rouge) rédigés par La Ligue de l’Enseignement et les éditions MILAN.

Source : Eddy Khaldi et Pour la laïcité sur FB

La "Charte de la laïcité expliquée aux enfants" ou comment jouer avec les mots (ou pire, en oublier !)

Rédigé par caroleone

Publié dans #Libre pensée et laïcité

Repost 0
Commenter cet article

Serge des bois 16/02/2015 09:25

Bonjour Caro,

Ne nous y trompons pas, chaque fois que l'on change de vocabulaire c'est pour, à terme, en changer la signification. Quand on est devenu des clients et non plus des usagers pour la SNCF ou EDF, c'était en prémices de leur privatisation ...

Faire disparaître de la charte de la laïcité le terme de laïcité, ne peut être anecdotique. De glissement sémantique en glissement sémantique c'est bien le contenu du terme que certains espèrent affadir.

Les auteurs de cette analyse ont raison de mettre en garde.

Bises

caroleone 16/02/2015 10:00

Bonjour Serge,

Tu vois on est d'accord aussi à ce sujet. Ca m'a interpellée quand j'ai vu ce texte d'Eddy Khaldi et ensuite au coeur de la journée j'ai lu les commentaires dont certains très conciliants ce qui m'a vraiment entrevoir la dérive. Surtout que cela rebondissait avec mon appréciation récente de la charte de la laïcité de l'EN vue au lycée de mon fils et qui m'avait bien plu (même si elle vient d'un soce)....tu as raison, et on en a des exemples dans le parti, la dialectique compte énormément, ce n'est pas pour rien que l'on fait disparaître des mots, pourquoi le faire d'ailleurs, sinon ? Cela va bien dans le sens du toilettage de la loi de 1905 pour l'acclimater à d'autres traditions.....

Bises et merci de ta visite

caro