Aras en danger

Publié le 15 Février 2015

Aras en danger

image ara de Cuba FunkMonk

*****

Ce nom désigne plusieurs genres de perroquets qui sont les plus grands de la sous-famille des psittacinés.

Ils ont pour points communs leur plumage aux couleurs vives (rouge et vert souvent), une longue queue et un bec puissant et vivent en Amérique tropicale.

La plupart est menacée d'extinction dans la nature.

Certaines espèces sont éteintes comme pour l'ara de Spix, l'ara tricolore (ou ara de Cuba).

L'ara glauque est certainement éteint lui aussi.

Les autres ne vivent bien souvent qu'en captivité.

Petit état des lieux des espèces les plus menacées .

L'ara hyacinthe a déjà fait l'objet d'un article séparé ICI .

Aras en danger

image Miguelrangeljr

Genre ANODORHYNCHUS

Ara de Lear

Ou ara cobalt

Anodorhynchus leari

75 cm

Plumage bleu azur, paupières blanches (ce qui le distingue en partie der l'ara hyacinthe).

Habitat : aire de 8000 km dans l'état de Bahia au Brésil

Des efforts ont permis de faire passer l'espèce du statut en danger critique d'extinction à En danger (environ 1000 individus dans la nature actuellement, effectif en hausse)

Statut : En danger

*****

Aras en danger

image Ram-Man

***

Genre ARA

Ara à gorge bleue

Ou ara canindé

Ara glaucogularis

Il ressemble à l'ara bleu mais il a du vert sur le front.

Habitat : endémique de Bolivie (grande zone peu accessible et peu peuplée dans les savanes inondables de l'état de Béni)

Statut : en danger critique d'extinction

Menaces : trafic illégal des oisillons et des adultes pour le commerce d'oiseaux de volière malgré la protection officielle.

***

Aras en danger

image Snowmanradio

Ara militaire

Ara militaris

Grand perroquet (pèse 900 grammes)

Plumage vert, front rouge et croupion bleu turquoise.

Habitat : montagne, régions tempérées, semi arides, forêts tropicales près des cours d'eau. Ouest du Mexique jusqu'en Bolivie, nord-ouest de l'Argentine, extrême ouest du Venezuela.

Statut : en danger

Menaces : trafic illégal d'oiseaux

***

Aras en danger

image Alois Staudacher

***

Ara de Buffon

Ou grand ara vert

Ara ambiguus

Il ressemble à l'ara militaire mais il est plus grand : 90 cm et jusqu'à 1.4kg.

Plumage vert, parties supérieures jaunâtres (plus la calotte), sous caudales bleues, queue rouge aux extrémités bleues, tête verte au front rouge.

Habitat

Ara ambigua ambigua : est du Honduras et du Nicaragua jusqu'au Costa Rica et au Panama, nord-est de la Colombie

Ara ambigua guyaquensis : ouest de l'Equateur

Forêts pluviales, contreforts boisés des collines.

Statut : en danger

Menaces : perte de son habitat (déforestation)

***

Aras en danger

image Ram-Man

***

Ara de Lafresnaye

Ou ara à front rouge

Ara rubrogenys

Endémique de la petite région des Andes de Bolivie

Zones de montagne semi-arides (de 1000 à 2500 mètres d'altitude)

C'est une petite espèce (60 cm, 500/700 grammes)

Plumage à dominante verte, front, couronne, épaules et culottes rouges, rémiges bleues.

Statut : en danger

Menaces : trafic illégal d'oiseaux de compagnie, dégradation de l'habitat, déforestation.

***

Aras en danger

image DickDaniels

***

Genre PROPYRRHURA

Ara de coulon

Propyrrhura couloni

41 cm et 50 gramme, petit perroquet

Plumage vert olive, tête bleue

Habitat : Bolivie, Brésil, Pérou, forêtes tropicales humides entre 150 et 550 mètres d'altitude.

Menaces : captures pour le commerce d'oiseaux.

Statut : vulnérable

***

Aras en danger

image Robert01

***

Ara d'Illiger

Propyrrhura maracana (ou primolius maracana)

46 cm

Plumage vert rehaussé d'une couronne bleu ciel, ventre rouge.

Habitat : très vaste aire en Amérique du sud. En déclin depuis 1970, raison: perte de son habitat.

Forêts primaires, forêts galeries le long des fleuves.

Statut : quasi menacé

Rédigé par caroleone

Publié dans #Espèces menacées, #Les animaux de caro, #Les oiseaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
C'est une excellente chose de présenter ces espèces menacées, tes articles bien documentés et illustrés apprennent à les découvrir et à prendre conscience du problème.
Je suis triste pour ces animaux magnifiques dont chacun a son utilité dans la biodiversité et je suis triste de voir combien l'être humain est destructeur. (un autre mot me venait à l'esprit mais restons correcte!)
C
Bonjour Almanito,

En fait, dans mes articles tout coule de source puisque forcément quand j'étudie un peuple, j'étudie succinctement son écosystème quand j'ai suffisamment de sources, et quand j'étudie l'écosystème je tombe sur les espèces menacées. Alors, je cumulais, lui, puis lui (les animaux d'Amérique bien entendu puisque c'est mon terrain de jeu) et ajouté à la sensibilisation que j'avais à propos de la protection des félins, je me suis dit que j'allais aussi parler des espèces menacées. Cela doit bien faire un an maintenant que je consacre le dimanche à cela. Pour les oiseaux, mes chouchous évidemment sont souvent les plus menacés puisqu'ils sont perroquets ou rapaces. Les rapaces en tant que charognards potentiels sont menacés par les hommes, les perroquets souvent c'est pour le commerce. Les colibris sont très menacés aussi mais même en prenant la grande famille des passériformes, j'ai réussi en faisant un long travail de classement à trouver des espèces menacées dans quasiment tous les genres. Le constat est bien plus lourd qu'on ne le pense car les espèces ne sont pas toutes considérées menacées et sur la liste rouge si leur aire de répartition est vaste. Par contre, quand tu travailles sur un pays, là ça se corse.
Bon, j'arrête parce qu'avec moi, c'est comme avec les indiens, là où il y a des plumes, ça me passionne.

Bises et merci de ta visite dominicale.

caro