21 février 1944, Missak Manouchian et son groupe sont fusillés au mont Valérien

Publié le 21 Février 2015

Avant la tombée de la nuit, tu as parcouru le monde,
Tu nous apportes l’écho des horizons de la vie
De toutes ses mains usées par le travail,
des luttes et des victoires
Ton appel semblable à la lumière sans entrave
des rayons de l’aube

Transi et fouetté par la tempête,
tu es le feu qui nous réchauffe
Dans l’obscurité maudite,
de notre serment tu es la flamme ardente
Flambée éternelle que les esprits en furie
Vocifèrent de leur haine impudente pour t’éteindre à jamais

Il semble parfois que tu vas t’éteindre,
cependant chaque jour
Des volontés d’acier t’attisent, te tiennent debout
Et toi haletant, comme un apôtre aux jours de combat
Tu montres le chemin de la lumière
pour la grande victoire de l’Humanité

Missak Manouchian

http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/manouchian.html

Rédigé par caroleone

Publié dans #Devoir de mémoire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article