Pierre Gosnat, maire d’Ivry-sur-Seine, est décédé

Publié le 25 Janvier 2015

 
 
 

Pierre Gosnat

 

 

 

 

 

 

Pierre Gosnat, maire PCF d’Ivry-sur-Seine et président de la Communauté d’agglomération Seine Amont, est décédé dans la nuit du 24 au 25 janvier. Atteint d’un cancer qu’il avait annoncé dès la fin 2013, l’ancien député avait réduit son activité politique depuis le mois d’octobre afin de lutter contre la maladie.

Ci-dessous le communiqué intégral de la ville d’Ivry :


« Au terme d’un long combat contre la maladie, Pierre Gosnat s’est éteint brusquement dans la nuit du 24 au 25 janvier 2015 .
Notre peine est immense.
Nos premières pensées sont pour Alice, son épouse, pour ses enfants et toute sa famille à qui nous adressons nos plus sincères condoléances.
La disparition de Pierre est aussi une grande perte pour notre ville et ses habitants tant il aura consacré toute sa vie à leur service.
Très jeune, il s’est engagé dans la poursuite des combats menés par Venise, son grand père et Georges son père.
Combat pour l’émancipation humaine avec son engagement au Parti Communiste Français au sein duquel il a exercé des responsabilités importantes.
Combat pour faire d’Ivry une ville où chacune et chacun puisse trouver sa place et s’épanouir.
Conseiller Municipal en 1983, Maire-Adjoint en 1985, Conseiller Régional de 1986 à 2004, et surtout Maire en 1998 à la suite de Jacques Laloë.
Succédant à Jean-Claude Lefort, il a aussi porté la voix de notre ville à l’Assemblée Nationale de 2007 à 2012.
Déjà malade, il a conduit à la victoire son dernier combat électoral lors des municipales de l’an passé.
Au cours des 18 années qu’il a passées à la direction de la Municipalité, il n’a eu de cesse de rechercher, de mettre en oeuvre, toutes les actions permettant de répondre aux attentes et aux besoins des Ivryennes et Ivryens, permettant de mener à bien la mutation de la ville pour faire face aux grands défis du XXIème siècle.
Il a également contribué à la dynamique intercommunale qui a conduit à la création de la Communauté d’Agglomération Seine Amont qu’il présidait depuis l’an passé.
Nous pouvons témoigner qu’il a toujours eu la préoccupation d’associer tous les élus qui travaillaient à ses côtés.
En fondant son action sur « l’humain d’abord », avec Ivry au coeur il a construit avec les Ivryennes et les Ivryens un lien constant et solide.
Sa disparition va laisser un grand vide pour nous tous mais nous sommes déterminés à poursuivre son action. »

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #cocos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
J'ai souvenir de son père (j'habitais Vitry sur Seine)
Une famille de combattants
Bisous
C
Bonsoir Fanfan,

Oui, les gens les appréciaient c'est évident.
Et la roue tourne, il faut songer à la relève et ce n'est pas évident car les idées sont ébréchées hélas.

Bises et bonne soirée

caro