Oiseaux de mon jardin

Publié le 24 Janvier 2015

Ça y est, j'ai fais le comptage des oiseaux de mon jardin.

Sans grande surprise car je connais à peu près tout ce qui gravite par-là et les chats aussi.

Un peu déçue, pas de pygargue à tête blanche ni de chouette harfang même pas une petite grue cendrée.

Mais quelques étourneaux.....on ne les voyait plus trop ses derniers temps mais il faut dire que j'ai un peu triché car cette semaine, j'ai mis de la nourriture comme le froid arrivait.

Mais je le fais rarement car les chats veillent et je suis obligée de les laisser enfermés quand les oiseaux viennent se nourrir.

Voici quelques clichés des petits invités de mon jardin.

la merlette

la merlette

monsieur le merle et son beau bec jaune

monsieur le merle et son beau bec jaune

Oiseaux de mon jardin
Georges dans le pin, son bec ouvert comme des ciseaux

Georges dans le pin, son bec ouvert comme des ciseaux

Rouge-Georges le petit coq

Rouge-Georges le petit coq

Dans l'arbre à mésange, la nourriture de mamie plaît aux dames, mésanges bleues comme j'ai pu le vérifier grâce aux photos

Dans l'arbre à mésange, la nourriture de mamie plaît aux dames, mésanges bleues comme j'ai pu le vérifier grâce aux photos

Oiseaux de mon jardin
Oiseaux de mon jardin
Oiseaux de mon jardin
Oiseaux de mon jardin
J'ai appris quelque chose en comptant les zoziaux, ce que l'on appelle des moineaux en fait sont des accenteurs. En effet quand on voit un moineau on se dit toutjours : lui, c'est un vrai moineau. Parce que justement ceux-là n'en sont pas il me semble.

J'ai appris quelque chose en comptant les zoziaux, ce que l'on appelle des moineaux en fait sont des accenteurs. En effet quand on voit un moineau on se dit toutjours : lui, c'est un vrai moineau. Parce que justement ceux-là n'en sont pas il me semble.

Oiseaux de mon jardin
sur le toit des voisins

sur le toit des voisins

Oiseaux de mon jardin
la jolie merlette, Georgette.

la jolie merlette, Georgette.

oiseau à identifier, j'ai 2 photos mais pas eu le temps de le flasher au plus près

oiseau à identifier, j'ai 2 photos mais pas eu le temps de le flasher au plus près

Si vous connaissez ce zoziau-là, merci d'avance.

Si vous connaissez ce zoziau-là, merci d'avance.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les animaux de caro, #Les oiseaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Sympa tout ce petit monde:)<br /> Tu devrais demander à tes lecteurs de cliquer sur les photos, ça donne une meilleure définition. <br /> Malheureusement, je ne peux pas t'aider, mais je te le confirme, pas le moindre pygargue parmi tes petits invités:))
C
Oh merci, je ne savais pas que cela existait, je vais regarder ça de plus prêt.<br /> Bises et bon dimanche<br /> <br /> caro
A
Je vais me renseigner s'ils le font encore cette année. On a aussi couvé des petits chouettes, trop, trop mignons. J'ai eu vraiment mal au cœur quand ils ont pris leur envol.
C
Alors, je me suis inscrite sur &quot;mon coin ornitho&quot; sur FB et j'ai pu avoir une réponse, il s'agit d'un pinson des arbres.<br /> C'est super difficile de reconnaître les oiseaux. Et je n'ai pas vu le Gaston de ma belle-fille car la pauvre le cherche encore et lui, j'aurais su le reconnaître. <br /> Couver des œufs de pygargue ? Je tope de suite même si c'est au loin.....j'avais mis une vidéo sur l'aigle harpie d'un gars qui avait filmé ainsi tout le développement de l'aiglon, c'était exceptionnel. A la fin, avant de partir, le photographe se met au pied de l'arbre (un ceiba) et le petit aigle avant de s'envoler dans sa vraie vie d'adulte le fixait avec insistance juste au-dessus de lui, tu penses il savait bien qu'on l'espionnait depuis des mois. C'était très émouvant, j'en ai eu la larme à l’œil. Tu devrais m'envoyer le lien du site des pygargues.......avec un coup pareil, j'écris des poèmes sur la liberté pendant des siècles.
A
Renseignements pris auprès d'une amie photographe, la piste du pinson semble se confirmer...<br /> C'est justement cette amie l'hiver dernier qui m'a donné un lien sur un site qui observe les pygargues dans leur nid à l'aide d'une caméra permanente. Nous avons &amp;amp;quot;couvé&amp;amp;quot; ensemble 3 œufs que nous avons vu éclore et avons assisté au départ des petits.
C
Pour les images oui, en effet, je ne le dis plus à chaque fois. Ce ne sont pas des images de grande qualité, je les ai prises au loin évidemment avec le zoom mais malgré tout je ne suis pas trop mécontente. Le petit dernier inconnu est en phase d'identification. On se demande si ce n'est pas un pinson du nord (femelle certainement car le mâle est plus coloré). Il me semblait bien qu'il n'avait pas la même trombine que les autres. On s'amuse comme des petits fous, ces oiseaux nous rendent fous comme les chats.<br /> Pour le pygargue, je le regarde sur la toile et ça me suffit, ensuite je lui invente des histoires et des missions.