A Béziers, Ménard fait encore des siennes

Publié le 8 Décembre 2014

Du révisionnisme en l'occurrence car rien ne l'arrête.

Il est propulsé par des gaz hallucinogènes à mon avis.

Donc sa dernière idée (pas lumineuse du tout) est de débaptiser la rue du 19 mars 1962 qui, comme tout le monde le sait est la date de la fin des combats en Algérie avec les accords d'Evian pour y mettre à l'honneur un ancien participant du putsch des généraux, Hélie de Noix-de St Marc (encore un nom qui sort de la rue).

Ce qu'il souhaite mettre à l'honneur c'est bien la gloire de ceux qui combattirent pour l'Algérie française .

Le vote aura lieu lors du prochain conseil municipal du 11 décembre....espérons que les appétits de ce monsieur ne seront pas satisfaits.

Pour en savoir plus :

Rédigé par caroleone

Publié dans #Chroniques du fascisme ordinaire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article