Rouge-Georges

Publié le 19 Novembre 2014

Rouge-Georges

image Loïc Le Ninan

****

Coquin coq

Petite terreur du jardin

Tête baissée tu fonces

Bec en avant

Sur les intrus les mal élevés

Qui osent ton territoire perturber

Petite canaille

Tu vois rouge

Et ta gorge s’enflamme

Dès que l’on pille tes victuailles

Tu es le seigneur du domaine

Gare à vos plumes

Georges veille !!

Carole Radureau (15/11/2014)

Ce texte ci-dessous est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Les animaux de caro, #Les oiseaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
j'ai vu le mien ce matin
C
Bonjour Monique,

Moi, je ne le vois pas trop encore par contre les mésanges si, c'est l'époque où elles batifolent bizarrement.
Bises
caro
H
J'ai le souvenir d'un rouge gorges transi dans la neige.
C'est vrai qu'ils sont à la fois fragiles et forts ...
C
Il parait que chaque jardin à son propre rouge-gorge, c'est peut-être pour cela qu'ils sont territoriaux et n'aiment pas partager leur pitance. J'ai vu plusieurs fois, Georges mon rouge-gorge toutes générations confondues foncer sur des merles.
C'est un combattant.

Bisous

caro