Lettres de solidarité du secrétaire général du MJCF à l'attention de nos camarades serbes et vénézuéliens

Publié le 25 Octobre 2014

L'anticommunisme s'accélère dans le monde en s'attaquant en priorité aux forces vives que constitue la jeunesse communiste.

Le fascisme bat son plein, les pays d'Europe se dotent de leurs excréments pestilentiels comme si c'étaient des flambeaux (voir ce qui se passe en Belgique, à nos portes où la peste croit sur un lit de pourpre et de soie).

Que faire ?

Caroleone

***********

La voix solidaire des jeunes cocos de France:
 
Nos camarades serbes et vénézuéliens ont été l'objet d'agressions de forces d'extrême-droite et impérialistes. Par la voix de notre secrétaire général, nous tenons à leur exprimer notre solidarité
 
 
Lettres de solidarité du secrétaire général du MJCF à l'attention de nos camarades serbes et vénézuéliens
 
Chers camarades, 

Nous avons appris l’attaque lâche que vous avez subie lors d’une manifestation à Novi Sad. Les groupes néo-fascistes qui vous ont attaqué et qui ont particulièrement visé votre Secrétaire Général Aleksandar Djenic. Alors que cette manifestation se déroulait en solidarité avec les travailleurs de Bosnie-Herzégovine nous avons appris que vous avez été arrêtés par la Police alors que vous tentiez de vous défendre. 

Les groupes fascistes n’arriveront pas à stopper la solidarité internationale et la lutte commune des peuples. Votre combat pour la solidarité et la fraternité dans les Balkans est exemplaire. 

Au nom du MJCF je voudrai apporter toute ma solidarité à la SKOJ et à son secrétaire Général. Nous exigeons sa libération et le retrait des charges qui pèsent sur votre dirigeant. 

Amitiés révolutionnaires, 
Nordine Idir, 

Chers camarades, 

Nous avons appris l’attaque criminelle que vous avez subie à l’encontre de vos locaux. Le dépôt d’une bombe incendiaire sur votre siège, alors que vous étiez dans le bureau constitue une attaque grave que nous ne pouvons pas accepter. 

Alors que les pressions impérialistes de font toujours plus menaçantes à l’encontre de la révolution bolivarienne et de la construction du socialisme au Venezuela nous savons que vous faites partie des défenseurs des acquis révolutionnaires et de ce qui veulent toujours approfondir ce processus. 

Nous tenons à exprimer notre plus chaude et sincère solidarité à votre égard. Le fascisme et la contre révolution ne passeront pas. 
Nous exigeons que toute la lumière soit faite vis-à-vis de cette attaque, 

Vive la révolution bolivarienne, 
Salutations révolutionnaires, 

Nordine Idir, 
Secrétaire Général du MJCF

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #cocos, #Europe, #Venezuela, #Chroniques du fascisme ordinaire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article