Espèces menacées : La panthère de Chine du nord

Publié le 21 Septembre 2014

Espèces menacées : La panthère de Chine du nord

image ci-dessous Jastrow

Nom latin : panthera pardus japonensis

Famille : félidés

Une des 9 sous-espèces de léopards ou panthères qui existent.

Aire de répartition

Chine du nord, avec une présence en Afrique et en Asie.

Statut de conservation UICN : quasi menacé

Il reste moins de 2500 individus à l’état sauvage.

Une centaine dans les zoos du monde entier dont la plus grande partie en Europe.

Terrain de prédilection

Elle aime les forêts tropicales humides mais on la trouve jusqu’aux déserts.

Ce qu’elle apprécie le plus ce sont les savanes arborées et les forêts.

Description

Taille : 150 à 230 cm

Hauteur au garrot : 0.70m

Longueur de la queue : 60 à 100 cm

Poids du mâle : 31 à 65 kg

Poids de la femelle : 17 à 58 kg

Longévité : 12 à 15 ans

Son pelage est jaune pâle jusqu’à noir, recouvert de taches noires sur la tête, le cou et les pattes et de rosettes sur le reste du corps.

Sa queue est annelée, son pelage constitue un excellent camouflage.

Chaque panthère a un dessin de taches différent et qui permet de le distinguer comme c’est le cas chez les hommes des empreintes digitales.

L’hiver le poil est plus long pour résister à des températures de moins 30 degrés.

Ses crocs sont puissants pour lui permettre de harponner les proies et transpercer le cuir de certaines.

Sa musculature est puissante également pour lui permettre de grimper facilement dans les arbres.

Elle est bien difficile à observer à l’état sauvage.

Espèces menacées : La panthère de Chine du nord

image Shyamal

Alimentation

C’est une chasseuse opportuniste qui aime les proies faciles à attraper et se contente parfois de charognes.

Antilope, primate, gazelle, cervidés, oiseaux, reptiles, rongeurs, sangliers, lièvres, cerfs, faisans.

Ce félin est un chasseur solitaire et nocturne.

Les proies sont emmenées dans les arbres pour être mangées en sécurité.

Reproduction

Les couples ne se forment que pour reproduire puis se séparent.

La reproduction a lieu tout au long de l’année avec un pic à la saison des pluies.

Dans un abri de buissons touffus, de troncs d’arbre ou de crevasse de rocher la mère met au monde 2 à 3 petits après une gestation allant de 90 à 105 jours. Les petits deviennent dépendants vers 13 à 18 mois. Ils seront déplacés souvent de leur tanière pour ne pas être repérés par les prédateurs et commenceront à sortir du nid vers 6/8 semaines. Le sevrage est effectif à 3 mois.

Prédateurs

La panthère de Chine n’est pas en bout de chaîne alimentaire, elle a de nombreux prédateurs dont le lion, le tigre, l’hyène tachetée et le lycaon.

Causes de sa disparition

-Perte d’habitat et fragmentation de celui-ci

-Chasse pour les trophées ou parce que l’animal est considéré comme nuisible

-Réduction du nombre de proies

-Braconnage

Programme de conservation

Pour assurer la pérennité de la population captive cette panthère fait l’objet d’un programme d’élevage européen en captivité (EEP) géré par le Tierpark Hagenbeck (Hambourg)

Où peut-on la voir en France ?

Ménagerie du jardin des plantes de Paris

Parc de Thoiry (78)

Sources : zoo de Thoiry, maminalworld, wikipédia

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les animaux de caro, #Les félins, #Espèces menacées

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article