Voix amérindiennes : Ulali project

Publié le 25 Juillet 2014

Quatre chanteuses amérindiennes dont Pura Fé pour chanter le mouvement Idle no more.

Plus une vidéo bonus.

Frissons garantis.

Baissez le son, ces chanteuses ont de la voix (ce ne sont pas des Carla Bruni loin de là)

Et leur chant vibre de la mémoire des ancêtres dans l'esprit de Crazy Horse, bon sang ne saurait mentir.

Belle découverte.

Pura Fé et Jennifer Kreisberg sa cousine sont de la tribu tuscarora (iroquois) Charly Lowry est du peuple lumbee en Caroline du nord Layla Rose Locklear est moitié sioux oglala moitié lumbee en Caroline du nord, elle est aussi danseuse dans les pow wow.

Rédigé par caroleone

Publié dans #indigènes et indiens, #Chanson des peuples, #Chanson du monde

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
j'ai vu Pura fé au P'tit Faucheux à Tours en 2009. C'était génial !
C
Bonjour Monique,<br /> <br /> C'est chouette...si elle passait dans mon coin, j'irai la voir c'est sûr. Ces voix indiennes nous font vibrer littéralement, je me souviens de la famille Benally (ex blackfire) lors d'un concert de soutien à Leonard Peltier, j'ai eu l'impression de remonter le temps et d'être une petite indienne au temps des bisons et de le fertilité.<br /> Bises et merci de ta visite<br /> <br /> caro