Il est encore des Bastilles à faire tomber : Le boycott BDS peut contribuer à cela

Publié le 14 Juillet 2014

Il est encore des Bastilles à faire tomber : Le boycott BDS peut contribuer à cela

Oui, le boycott des produits, des cultures, des événements en Israël qui contribuent à entretenir un état assassin peut faire changer les façons de voir les choses et progressivement mettre un coup de butoir à ces gens qui s'imaginent être les maîtres du monde.

Comme nous avons un gouvernement qui, au lieu de faire en sorte de boycotter l'économie d'Israël semble soutenir l'intolérable massacre qui s'organise sous nos yeux atterrés, nous autres, citoyens pouvons et même devons continuer de boycotter à notre niveau leur économie.

Nous sommes des acteurs conscients en tant que consommateurs, on ne peut plus dire à présent qu'on ne connaît pas les actions de boycott et je pense que chaque petit goutte de contribution remplira la grande rivière de la justice et de la solidarité.

Je vous présente donc les différentes façons d'agir dont vous aurez plus de détails sur le site de BDS (boycott désinvestissement sanctions).

Boycott des produits, boycott culturel, boycott sportif, boycott des entreprises, plusieurs façons de montrer notre soutien.

Tout d'abord le boycott des produits qui est l'un des plus simples à faire à partir du moment où l'on a en tête le code barre 729 qui identifie les produits en provenance d'Israël.

Sur les cageots de fruits et légumes ou sur les étiquetages dans les rayons de ces derniers les provenances doivent être marquées clairement.

Mais ce n'est pas toujours le cas, et parfois dans de grandes enseignes il est arrivé que l'origine étiquetée soit différente de celle notée sur le cageot du dessous : Pérou au lieu d'Israël (ce qui prouve alors que le boycott commence à porter ses fruits)

Le boycott des entreprises qui interviennent sur les territoires occupés pour y faire des profits, pour prospérer en utilisant la force de travail des palestiniens également.

Pour des raisons diverses et variables, plusieurs d'entre elles sont ciblées dont vous aurez les détails sur le lien suivant (MEHADRIN, SODASTREAM, ORANGE, KKl, AHAVA, VEOLIA....

Le boycott culturel

En s'en prenant à ce que ce pays à de plus précieux, c'est-à-dire son image, BDS en intervenant auprès des artistes sollicités à se produire dans cet état tape au plus juste.

Il faut malgré tout faire campagne auprès des artistes dont pour certains les bastilles tombent très vite devant la justesse des arguments du boycott, pour d'autres c'est une fin de non recevoir.

Un ambassadeur de poids en la matière c'est Roger Waters, l'ancien chanteur des Pink Floyd qui est très investit et agit comme un levier auprès de ses collègues.

Le boycott sportif

Dont voici les objectifs

Objectifs
• Empêcher Israël de se promouvoir comme un État «fair play» via la participation de ses individus et de ses équipes sportives dans les compétitions bilatérales et internationales.
• Sensibiliser le public à propos des discriminations et de l'occupation de la Palestine

Il est encore des Bastilles à faire tomber : Le boycott BDS peut contribuer à cela
Ce que j'en dis sur ce blog au fil du temps :

janvier 2009 : Appel international aux actions contre carmel agrexco

juin 2010 : Comment boycotter Israël, les produits étiquetés Israël

novembre 2010 :boycott Israël

janvier 2011 : Boycott ? oui ? Culturel aussi

février 2011 : Qu'est-ce que le boycott culturel ?

mai 2011 : boycott Israël, on continue encore et encore

mai 2011 : BDS les entreprises

juillet 2012 : Les entreprises

octobre 2012 : Séphora

décembre 2012 : Roger Waters confirme son soutien à BDS

décembre 2012 : Les produits auchan

juillet 2013 : pendant le ramadan et toute l'année, boycottons les dattes de l'occupant

octobre 2013 :2 bonnes raisons de boycotter les lingettes pour bébés

février 2014 : Festival d'Angoulême, des bulles qui gazent

février 2014 : Neil Young en concert à Israël ? Le chaud et le froid

avril 2014 : des israéliens boycottent les produits israéliens des territoires occupés

Ceci n'est qu'un petit tri sélectif.......

J'espère avoir su vous convaincre si jamais ce n'est pas encore fait.

Le pouvoir économique d'un pays c'est le nerf de la guerre et dans le cas cité c'est un nerf qu'il convient de sectionner très franchement.

merci à vous amis lecteurs et bonne journée

caroleone

Rédigé par caroleone

Publié dans #Palestine libre, #boycott BDS

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article