Le plateau de Valensole

Publié le 11 Juin 2014

Le plateau de Valensole

Pendant notre semaine de vacances, nous étions logés en plein cœur du plateau de Valensole à Montagnac-Montpezat au pied des chêneraies truffières et des champs de lavandes.

Avec un panorama à 360°, les images chaque jour étaient changeantes selon le temps : un magnifique tableau à partager avec des couchers de soleil géants.

J’en profite donc pour vous parler un peu plus de ce plateau que nous adorons et sur lequel la vie écoule son flux sans faire de bruit si ce n’est celui des abeilles.

Planas de Valençola en provençal

Plano de Valençolo selon la norme mistralienne

Région naturelle de Haute Provence

Il s’agit d’une région naturelle des Alpes de Haute Provence situé au sud-ouest de Digne les bains.

La rivière Asse le traverse et le sépare en deux parties dyssymétriques.

Autour se trouvent les vallées de la Durance à l’est, de la Bléone au nord, les gorges du Verdon et le lac de Sainte Croix au sud. Avec une altitude moyenne de 500 mètres, il s’étend sur 800 km2.

entrée des gorges du Verdon

entrée des gorges du Verdon

Le plateau vu du village perché Aiguines, juste à côté du camping où nous allions autrefois

Le plateau vu du village perché Aiguines, juste à côté du camping où nous allions autrefois

Le plateau de Valensole

image Ciaurlec

**

Géologie

Ce bassin molassique est constitué de conglomérat grossier, marneux, gypseux ou gréseux datant du miocène supérieur (formation de Valensole I) et du pliocène (formation de Valensole II). Le plateau a été porté à l’érosion durant la période quaternaire.

Le mélange de poudingue, argiles et marnes permet de jouer un rôle important pour la végétation avec l’alternance de zones arides et humides.

Le plateau de Valensole

pierres sur le sol de la chêneraie

Le plateau de Valensole

entrée des thermes de Gréoux les bains, image Véronique Pagnier

****

Occupation humaine

De tout temps ce lieu a été occupé par les hommes et les traces persistent de la préhistoire à l’antiquité.

On peut trouver encore traces de vestiges du passé :

-Grotte de Baume Bonne dans les basses gorges du Verdon

-Riez, cité romaine qui était alors nommée Forum Reii

-Deux voies romaines traversaient le plateau

-Les thermes de Gréoux les bains

-La borne militaire de St Martin de Brômes

Le climat

C’est un climat méditerranéen avec la présence d’un climat montagnard.

L’été c’est la canicule qui domine, le temps est très sec, la température dépassant les 30°c avec des pics à plus de 37°c.

Des orages ponctuent les fins de journée.

En hiver, la température est plus douce la journée, la neige est bien visible sur les monts alentour, les températures descendent parfois jusqu’à moins 5°c la nuit.

On dit que le plateau bénéficie d’un ensoleillement 300 jours par an !!

Le plateau de Valensole
Le plateau de Valensole
Le plateau de Valensole
monts enneigés au loin un jour de ciel bien dégagé

monts enneigés au loin un jour de ciel bien dégagé

La végétation

Elle est aussi de type méditerranéen et montagnard : chênes pubescents au nord, chênes verts au sud du plateau, lavandin, pins d’Alep, pins sylvestres.

Arbres cultivés : amandier, chêne pubescent, olivier, pommier.

Sur le plateau de Valensole ou peut distinguer :

  • Des prairies ou pelouses (herbacées annuelles, ophrys, petites orchidées sauvages)
  • La garrigue (buissons bas de plantes aromatiques)
  • Le maquis (espèces arbustives ou buissonnantes, piquantes bien souvent)
  • Les bois et forêts avec une dominante du chêne vert et le pin d’Alep
Activités productives

Elles sont liées à l’agriculture, le tourisme et l’artisanat. 81.400 hectares sont cultivés.

Le plateau est célèbre pour ses champs de lavandins et les truffes. Autrefois y étaient cultivés les amandiers et les chênes truffiers. On dénomme le plateau le grenier de la région.

L’amandier était avant l’arbre roi du plateau. Il apporta de nombreux profits au cours du XIXe siècle, les fruits broyés donnaient de l’huile ou de la pate, l’amande fine servait pour les pâtisseries, la fabrication des calisson et du nougat.

Le lavandin est devenu la culture la plus importante et la plus fameuse du plateau. On l’utilise pour la fabrication des savons de Marseille, l’huile essentielle, les parfums…..(article détaillé à venir)

La truffe

La présence de chênes pubescents favorise la trufficulture surtout autour de Montagnac-Montpezat. (article à suivre)

L’artisanat est important depuis l’antiquité : laine, tissage, cuir, céramique, poterie, métaux, peaux, bijoux, bois, santons, crèches….

Le plateau de Valensole
lavandes et blé

lavandes et blé

scabieuse et coquelicots, papillon ailes fermées.....puis ouvertes
scabieuse et coquelicots, papillon ailes fermées.....puis ouvertes

scabieuse et coquelicots, papillon ailes fermées.....puis ouvertes

du fenouill qui embaumait l'air matinal, commande de m'sieur Ricard

du fenouill qui embaumait l'air matinal, commande de m'sieur Ricard

rosier sauvage et la montagne au loin

rosier sauvage et la montagne au loin

sous les chênes truffiers

sous les chênes truffiers

Le plateau de Valensole

image JPS68

Montagnac-Montpezat

La commune est formée le 1er janvier 1974 par la fusion association des deux communes préexistantes de Montagnac et Montpezat, celles-ci étant vidées de leurs habitants. Les deux villages sont distants de 4 km. Le nom actuel en provençal est de Montanhac e Monpesat, Mountagna-Mountpesat selon la norme mistralienne.

Montpezat dominait autrefois une boucle formée par le cours du Verdon en amont de Quinson.

Montagnac a longtemps été connu sous le nom de Montagnac les truffes (apogée de 1815 à 1940).

La ville est bâtie sur un ancien castrum du XIIe siècle.

La fête de la truffe a lieu en janvier, c’est un évènement majeur du village qui autrefois expédiait entre 700 et 1000 kg de truffes fraîches dans toute la France, en Europe et en Russie.

Le 17 janvier le village fête le saint patron des rabassiers, St Antoine. C’était autrefois l’occasion de repas pantagruéliques avec rôti de porc, brouillades de truffes et bœuf en daube.

Quelques villages du plateau….

Quinson, vue générale du village JPS68

Le plateau de Valensole
Le plateau de Valensole

Château d'Allemagne en Provence en 1993

Le village des Mées et la curieuse formation géologique nommée Les pénitents

image Gordjazz

Le plateau de Valensole

petit village perché de Valensole, image

JPS68

***

source : wikipédia

D'autres villages seront détaillés séparément au fil du temps.....

D'autres villages seront détaillés séparément au fil du temps.....

petites fleurs du plateau et pierre calcaire à l'entrée de la maison

petites fleurs du plateau et pierre calcaire à l'entrée de la maison

Rédigé par caroleone

Publié dans #Balade en France

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Bonjour Caro
Je ne pensais pas que c'était cette région là, l'erreur venait du mot Montpezat... autre lieu! Ce qui est un comble c'est que je connais bien la région pour l'avoir fait plusieurs fois en moto.... boudiou! ma mémoire flanche! c'est le lac de Sainte croix qui m'a remis en marche!
Bel article très complet! t'es une pro!
Fait très chaud chez nous.....
Bise
Dany
C
Bonjour Dany,

Oui, en effet Montpezat, ça fait un peu nom de Corrèze ou Limousin.
A moto, ça doit être sympa d'ailleurs il y a de nombreux motards dans la région mais les gorges du Verdon à moto..aië, aïe,aïe !!
Je vais ajouter des articles liés à ce thème car il y a de quoi faire puis entre deux la Bretagne (j'en ai pour au moins un an de devoirs de vacances du coup !)

Bises et chez nous aussi le soleil est de retour, il a du boulot pour tout sècher

caro