La valse à plein temps

Publié le 1 Avril 2014

La valse à plein temps

image che4ever

Pour ceux qui aiment danser, la piste est prête et le plancher est bien ciré, les lattes sont brillantes de cire au miel toutes fleurs et n’attend que les pas exercés pour valser à tous les temps de la démocratie qui un jour vécu (un jour, seulement).

Pour les autres, ceux qui jamais n’entendirent le mot d’ordre : « Que vive la danse ! » : bonjour les glissades.

La planche est bien huilée et la sortie de piste sera raide (ou rude comme vous le voulez).

Le casse-gueule est rôdé, il sait manier son propos et l’histoire déjà écrite sait où trouver sa chute.

L’UE qui passait par là, souffle au creux de l’oreille du monarque exercé par ailleurs : « Vous chantiez, j’en suis fort aise ! Eh bien, dansez maintenant. »

Ni une, ni deux, le danseur le plus expérimenté prend place sur la piste.

Ce n’est pas la piste aux étoiles ou bien alors on en verra des cents et des mille, monsieur Valse en plus d’être danseur éprouvé, sait aussi manier le bâton (et ce n’est pas un bâton de berger loin de là).

Et pour calmer la vindicte populaire, le monarque a trouvé le bon remède :

« Sur les plaies vives du peuple en colère, appliquer 365 jours par an un onguent au miel brûlant de fleurs de cimetière. »

Ca va faire mal, mais c’est ainsi : par contre, on n’est pas obligés de rester en piste !

Des solutions existent : par exemple, je propose un cours gratuit de descellement de pavés et un autre de construction de barricades. Je peux vous proposer également un atelier de fabrication d’arcs indiens 100 % naturels et ensuite un cours d’entraînement pour bien viser sa cible.

Je suis très calme et très light dans mes propositions, ne pensez pas que je rabâche toujours les mêmes solutions, bien sûr, j’en ai sous le coude mais que pour les initiés.

Voilà, voilà, qu’ça recommence ou qu’ça continue et nous et nous dans tout ça ?

Caroleone

Rédigé par caroleone

Publié dans #Réflexions

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
eh, Caro! je te trouve très zen, très soft dans tes solutions. Des amuse-gueules, je suppose?
C
Bonjour Txakal,

Oui, en effet, je suis zen (il était tôt et je me suis bien défoulée les nerfs ses derniers jours) Puis, je ne veux pas faire peur à mes futures troupes !!
Des amuse-gueule comme tu dis....

Non, mis à part ça, j'entends mieux donc je réagis plus à propos, j'ai jeté ma carte d'électrice après ce dernier baroud d'honneur, puis je ne suis plus élue et ça me fait du bien.
Si tu as des propositions tu peux me les envoyer en aparté qu'on s'organise : hier j'ai parlé à mon fiston de guérilla (urbaine parce que pour la Sierra Maestra à Magnanville faudra repasser) et il m'a dit : mais tu n'as pas d'armes !!
D'où mes propositions de ce matin !!

Bises et j'attends l’artillerie lourde

caro