le 23 mars prochain : Votez ROUGE !!

Publié le 21 Mars 2014

le 23 mars prochain : Votez ROUGE !!

Enfin si c'est possible !!

Si vous votez, parce que je comprends fort bien qu'on ai pas envie de se déplacer à l'heure actuelle avec tout ce que les politiques nous mettent dans la tronche.

Parce que je comprends bien qu'il se peut fort bien qu'il n'y ai pas de listes rouges ou presque rouges dans vos villes....tout s'perd ma pauv'dame même les valeurs, même les fondamentaux.

Le PC est quasi moribond, on peut encore malgré tout trouver des candidats encartés au sein de listes citoyennes ou bien encore au sein du front de gauche : il faut être futé et bien savoir à qui l'on à affaire.

Mais surtout, ne pas voter pour le parti à la rose qui usurpe aussi bien son symbole que les objectifs qui l'ont fait élire.

Les soces doivent être sanctionnés sévèrement, ce sont des sociaux-traitres, des fumistes qui chaque jour s'évertuent à faire entrer notre pays dans l'UE fasciste en le débarrassant de ses beaux atours sociaux hérités du programme du conseil national de la résistance.

On en perd chaque jour de ses beaux atours, grignotés de ci-de-là par les socialistes complices du medef et peu d'entre nous s'en rendent vraiment compte avant d'être vraiment concernés....c'est la magie politique de l'ultralibéralisme qui empapaoute les citoyens du monde sans vaseline. C'est la magie politique qui fait gonfler la morgue des fachos et de leurs idées funestes pour calmer les velléités et foutre les jetons au bon peuple.

J'vous explique les choses en ce qui me concerne dans ma petite ville de Magnanville.

Nous avons deux listes de gauche et aucune de droite, ni d'extrême-droite.

La chance direz-vous.

Mais sur une des listes, la propagande anti-communiste, les mensonges, la manipulation dialectique, la polémique ont emballé ses élections dans un sac à dos d'au revoir pour quelqu'un comme moi qui se laisse doucement envahir par ses jolies idées noires.

Les camarades qui étaient mes colistiers de ce mandat partis sur une autre liste n'ont pas répondu aux polémiques de la liste nauséabonde mais depuis quelques jours, de mon côté la coupe est pleine et plus on s'attaque aux communistes, plus on s'attaque à nos valeurs en berne.

Non, décidément ces socialistes nous en font trop baver nous prenant pour leurs serpillères, leurs essuie-tout qui épongent et bouchent les trous quand c'est utile.

Donc pour ma part les cartes sont tirées, je me suis engagée à soutenir la liste de mes camarades élus qui apportaient une alternative aux gens comme moi qui ne souhaitaient pas avoir à voter pour un socialiste, j'irais jusqu'au bout de mon vote dimanche prochain.

Ce sera la dernière fois où j'irais voter.

Parce que j'en ai marre de la course aux places, du déballage de promesses juste avant élections, de la tromperie des citoyens, de la vie des politiques tout simplement, j'aimerais tout changer car on sait bien que le changement ne se trouve jamais dans les urnes.

Parce que je boycotte les élections européennes, même si je n'en parle pas sur le blog, je le fais autour de moi.

L'UE on lui a dit non déjà plusieurs fois , on ne nous écoute pas, elle met en place le fascisme, alors, impossible de se prononcer pour ce qui la concerne.

Quitte à en choquer plus d'un ici, je ne voterais plus mais cela m'est habituel.

Cela fait environ 16 ou 17 ans seulement que je vote dans ma petite vie.

Ma vision du monde est basée sur la liberté , l'autonomie et l'autogestion. En n'étant plus élue dimanche soir, je reprends ma liberté chérie, j'ai hâte qu'elle m'apporte ses précieuses petites ailes d'aigle orné pour m'envoler au-dessus du monde forger de nouvelles alternatives dans lesquelles chacun serait respecté, écouté, convié à écrire les pages des programmes pour la masse.

Je suis persuadée qu'en suivant encore l'appareil actuel, on perd un temps précieux en engraissant des systèmes nocifs.

Donc, je vote ROUGE ou presque cette fois encore et puis YA BASTA !!

Caroleone

Rédigé par caroleone

Publié dans #Réflexions

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article