Convocation des femmes de Las Abejas à une marche lors de la journée internationale de la femme

Publié le 8 Mars 2014

Convocation des femmes de Las Abejas à une marche lors de la journée internationale de la femme

Organisation de la société civile Las Abejas

Terre sacrée des martyrs d'Acteal

Acteal, Chenalho, Chiapas, Mexico

Convocation des femmes de Las Abejas à une marche lors de la journée internationale de la femme

Aux défenseurs des droits humains

Aux médias alternatifs, indépendants et communautaires

A la presse nationale et internationale

Aux adhérents à la 6e déclaration de la forêt Lacandone

A la société civile nationale et internationale,

Les femmes de l’organisation de la société civile Las Abejas d'Acteal appellent ce 8 mars 2014 à une marche à l'occasion de la journée internationale de la femme.

Les femmes de l'organisation Las Abejas d'Acteal ce 8 mars, commémorent le massacre de leurs compagnons d'Acteal assassinés en 1997 et dont la plupart étaient des femmes, des petits garçons et des petites filles, et certaines de nos compagnes attendaient des bébés.

A nous, les survivants, ce massacre nous a pris notre joie, apporté tristesse et maladie.

La massacre des compagnes par le mauvais gouvernement est un acte qui démontre le rejet des femmes, nous ne voulons pas que cela se produise à nouveau, nous voulons la paix et la justice.

Par conséquent, les femmes s'expriment et vous invitent aux actions qui seront réalisées :

- 8 heures : marche de Majomut à Acteal

- 11 heures : Conférence de presse et lecture d'un communiqué

Il est temps d'ouvrir les yeux, de dire la vérité , de nous donner la parole et de vivre en liberté.

L'amour de la paix prend force dans nos coeurs pour construire un monde en équilibre, harmonie et paix.

Nous ne voulons plus de violence !!

Nous vous invitions à y assister !

Attentivement

Les femmes et les dirigeants de l'organisation société civile Las Abejas

María Vázquez Gómez

María Pérez Guzmán

Antonio Gutiérrez Pérez

Martín Pérez Pérez

Simón Pérez López

Traduction : Pas très bonne en m'excusant : Carole Radureau

Rédigé par caroleone

Publié dans #Le chiapas en lutte, #Las abejas

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article