Mon panthéon

Publié le 22 Février 2014

Mon panthéon

Viens dans mon panthéon

Toi qui offris ton sang

Aussi généreusement que tu offrais des fleurs

Pour sauver un pays

Qui n’était pas le tien.

Viens dans mon panthéon

Toi qui résistant de l’ombre

Passait des familles entières

Là-bas sur les frontières

De la peur et de la liberté.

Viens dans mon panthéon

Toi qui tractais les boîtes aux lettres

Distribuait les rations des maquis

Toi qui faisais sans gloriole

Monter les couleurs du pays.

Viens dans mon panthéon

Toi le roumain, le juif, l’italien

Le républicain espagnol

Le communiste qui sur un mur

Avait grand chance de finir sa vie

Toi qui sous la bannière des bataillons

Fis ton devoir sans demander un panthéon.

Mon panthéon

Viens dans mon panthéon

Toi la femme décapitée

Courageuse plus qu’un régiment

Qui un jour laissa son enfant orpheline.

Viens dans mon panthéon

Petit citoyen grand cœur bravoure de chevalier

Quand tu dévissais les rails

Les boches en masse sont tombés.

Mon panthéon c’est un cœur grand comme la France

Son ventricule gauche c’est son grand merci

Mon panthéon c’est une âme qui n’aime pas les récompenses

Car quand on agit c’est pour sauver les vies

Sauver un pays du joug de l'ennemi.

Carole Radureau (22/02/2014)
Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Devoir de mémoire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Magnifique hommage à tous ces résistants de l'ombre et en particulier au groupe Manoukian à qui j'ai immédiatement pensé à l'annonce de l'entrée au Panthéon de certain(e)s héros de la Résistance.<br /> Je t'embrasse
C
Bonjour et merci Fanfan,<br /> <br /> ça me fait plaisir que tu aimes cet hommage anti-conformiste.<br /> Dans le panthéon de notre cœur, y'a d'la place pour tout le monde, pour tous ceux que l'histoire conformiste laisse sur le bord de la route.<br /> Mais aussi pour les camarades qui, plus connus comme le groupe Manouchian, y laissèrent leur vie mais qui sont quand même bien loin d'être reconnus.<br /> <br /> Bises et bon dimanche<br /> <br /> caro
F
Chère Caro<br /> J'aime ton panthéon et je reconnais bien là ta générosité de coeur.... ils sont si nombreux ceux qui le méritent, tous ceux dont tu ne dis pas le nom. J'y aurai bien vu Louise Michel!<br /> Belle soirée et bravo pour tous tes articles!<br /> Bises<br /> Dany
C
Bonsoir Dany,<br /> <br /> C'est un poème qui viens du cœur suite au débat actuel sur les résistants choisis par Hollande pour entrer dans ce panthéon, qui le méritent très certainement selon leurs critères mais qui a oublié bizarrement les communistes. Or, pour moi, le sacrifice qu'ont fait nos héros, toute nationalité, origine politique confondues, qu'ils soient devenus célèbres ou non n'a pas été fait pour une gloire quelconque. Je crois même que si certains étaient vivants, ils refuseraient les honneurs. Tous ceux qui par une action ou une autre ont contribué à la libération du pays alors devraient être honorés. Je préfère le devoir de mémoire que nous autres, leurs héritiers faisons au quotidien. C'est plus juste car chacun d'entre nous à dans ses anciens des personnes qui ont fait des actes de bravoure.<br /> Bien sûr Louise Michel y a sa place dans mon panthéon, elle est ici sur ce blog, avec un bel article que je lui avais consacré lors de la journée de la femme. Cette année, tu verras, j'honore aussi une anarchiste proche des communistes, mais elle n'est pas française pour la journée de la femme : une qui est peu connue mais avec de grandes valeurs morales, militantes et avant-gardistes. Une femme qui me touche comme de nombreuses femmes nous touchent par leurs grandes valeurs.<br /> <br /> Merci de me suivre, ça me fait bien plaisir.<br /> <br /> Bonne soirée et bises<br /> <br /> caro