Jean Ferrat : D'une prison

Publié le 5 Février 2014

Le ciel est par-dessus le toit

 

Le ciel est par-dessus le toit,

Si bleu, si calme !

Un arbre, par-dessus le toit,

Berce sa palme.

 

La cloche, dans le ciel qu'on voit,

doucement tinte.

Un oiseau sur l'arbre qu'on voit,

chante sa plainte.

 

Mon dieu, mon dieu la vie est là

Simple et tranquille

Cette paisible rumeur-là

Vient de la ville.

 

Qu'as-tu fait, ô toi que voilà

pleurant sans cesse,

dis, qu'as-tu fait, toi que voilà,

de ta jeunesse ?

 

Paul Verlaine ( 6e poème de la partie III de Sagesse)

 

Ce poème qui fait partie du recueil Sagesse à été écrit en 1881 et comprend des textes de Verlaine écrits en prison ou même après.

 

La chanson chantée ici par Ferrat est tirée d'une émission de radio de Frnce culture des années 70/80 qui sera rééditée lors de la mort e Ferrat. Elle n'a jamais été enregistrée.

 

Merci Serge des bois pour les compléments d'info.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Le petit Ferrat illustré

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
En effet Caro, c'est extrait d'une émission de France Culture datant des années 70/80 qui a été rediffusée à l'occasion de sa mort. Merci de la remettre en lumière.<br /> Bises
C
Bonjour Serge,<br /> <br /> Merci pour le complément d'info, j'ai repris ce qu'il y avait d'écrit sur la vidéo mais pour les paroles je me suis débrouillée. C'est dommage qu'il ne l'ai pas enregistrée car je trouve qu'on s'approprie très vite cette chanson, elle a un parfum particulier, quelque chose d'attachant.<br /> Bises<br /> <br /> caro