Espèces menacées : Le campagnol amphibie entre en résistance avec les zadistes

Publié le 17 Février 2014

Espèces menacées : Le campagnol amphibie entre en résistance avec les zadistes

image David Perez

Plus connu sous le nom de rat d’eau, il est le cousin du campagnol terrestre version amphibie.

Pourquoi en parler aujourd’hui me direz-vous, ce n’est pas dimanche, le jour des articles consacrés aux espèces menacées ?

Hé bien, c’est tout simplement parce que cette petite bête qui somme toute et bien étonnement est une espèce qui semble menacée participe aux derniers recours à l’opposition à la construction de l’aéroport TRES controversé de Notre Dame des Landes.

Un petit campagnol contre les bulldozers de Vinci : pour le coup je signe de suite en bas de la page !!

En effet le chantier de NDDL peut tout à fait débuter puisqu’il y est autorisé par des arrêtés préfectoraux.

La protection du campagnol amphibie est l’occasion pour les opposants de déposer un nouveau recours (l’ACIPA * le céDpa* et l’ADECA*). Ce collectif considère que l’état et le concessionnaire de l’aéroport sont dans l’incapacité de procéder aux compensations environnementales qu’impose normalement la loi en cas de destruction d’une zone humide ou d’espèces protégées.

source

Demande de dérogation campagnol amphibie ICI

Espèces menacées : Le campagnol amphibie entre en résistance avec les zadistes

image zone humide

La petite bête en question

Son nom latin : arvicola sapidus

Sa famille : muridae

Son statut de conservation UICN : vulnérable

Il bénéficie à présent d’un statut juridique en France et il est protégé dans notre pays.

Une étude est en cours depuis 2008 pour déterminer précisément l’état des populations en France, à l’initiative de la société française pour l’étude et la protection des mammifères.

Son aire de répartition : France, Espagne, Portugal

La sous-espèce présente en France : arvicola sapidus tenebricus

Son territoire et ses mœurs

C’est un anima discret qui est actif le jour comme la nuit, qui se nourrit dans l’eau et sur la berge. Son terrier est creusé dans les berges avec une entrée immergée et une autre au-dessus du niveau de l’eau. Il est présent sur les berges et dans les rivières.

Son alimentation : c’est une espèce végétarienne qui aime les roseaux, les graminées des berges, le cresson, les joncs et goûte parfois à des charognes ou des insectes.

Espèces menacées : Le campagnol amphibie entre en résistance avec les zadistes

image

Son poids : de 150 à 280 grammes

Sa longueur : 16 à 23 cm (queue 10 cm)

Son corps est arrondi, ses oreilles toutes petites, son pelage brun foncé avec des reflets grisâtres sur le ventre et les flancs. Sa longévité est de 2 ans.

On peut le confondre de loin avec le rat musqué.

Reproduction

La maturité sexuelle : 1 mois (accouplement dans l’eau)

La gestation : 20/22 jours

Nombre de portée par saison sexuelle (mars à octobre ) : 5

Nombre de petits par portée : de 2 à 7 BB

Menaces qui pèsent sur lui :
  • il a été pourchassé, empoisonné, mangé.

Pourtant, c’est un animal qui ne cause pas de déprédations.

  • Lors des travaux sur les berges, il a été tué ou repoussé
  • Il a été victime d’appâts empoisonnés destinés aux rats, rats musqués et ragondins
  • Ces deux dernières espèces ont été introduites et sont invasives et contribuent à chasser le campagnol amphibie de son habitat
  • Le vison d’Amérique, espèce introduite également participe à la disparition du campagnol
  • Les tirs visant les rats musqués sont en cause
  • Puis les épidémies auxquelles il devient sensible en raison des polluants contenus dans l’eau : pesticides, perturbateurs endocriniens entre autres.

Les sigles :

  • ACIPA : association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport de NDDL
  • cèDpa : collectif d’élus doutant de la pertinence de l’aéroport de NDDL
  • ADECA : association de défense des exploitants concernés par l’aéroport de NDDL

sources : wikipédia, france3 pays de la loire

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les animaux de caro, #pilleurs et pollueurs, #Espèces menacées

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article