Une clé

Publié le 14 Décembre 2013

Une clé

Sur l’espace infini du temps

Une clé de sol ronde et fleurie

Dans la nacre douce et lisse

Un cocon tendre s’est creusé

Le lit du sable file

Serpent sans bruit dans l’infini

Le lit de nacre attend sagement

Sa perle de coton blanc

Pour y coucher le repos mérité

De la clé de l’humanité.

Carole Radureau (31/10/2013)

******

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article