Mandela for ever

Publié le 6 Décembre 2013

Je crois bien que c'est en chanson qu'on a envie de l'honorer.......la chanson est universelle , elle sait dépasser les frontières, toutes les frontières , elle n'a ni couleur, ni nationalité.

C'est pour cette raison que j'ai choisi le groupe chilien Illapu pour lui dire au revoir ce jour.

Le chili comme l'Afrique du sud savent pourquoi il faut se battre : la liberté.

Longue route à toi camarade Madiba, que ton chemin de vie dans l'au-delà s'il existe soit aussi beau et riche que celui sur cette terre.

caro

Voir ci-dessous l'album souvenir d'El Diablo:

Rédigé par caroleone

Publié dans #Devoir de mémoire, #Chanson du monde, #Chanson à thème

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Très bon choix Caro pour cet hommage à cet homme hors du commun.
Perso j'ai choisi le chant de celui qui lui fut fidèle au péril de sa vie.. un blanc zulu : Johnny Clegg..
Mais tous les hommages sont les bien venus... et font battre nos coeurs..
Cet homme fut au-dessus de la mêlée tant par ses convictions que par son souci d'unifier son pays.. malheureusement il semblerait que ses successeurs aillent plutôt dans le mur.
Je garde espoir et en tout cas j'ai le respect le plus profond pour cet homme exceptionnel.. mais je pleure .
Bisous Caro
C
Bonjour Fanfan,

Oui, c'est vrai que chacun peut honorer l'homme comme il le ressent, l'important c'est l'expression.
On est tristes c'est vrai quand on voit partir nos leaders car des êtres de cette trempe, on a si peu pour porter les luttes !!
Merci de ta visite et bon dimanche

bisous

caro
S
Que la mort de Mandela soit l'occasion de se remémorer ce qu'ont été ses engagements, ce qu'il a réalisé, très bien, mais aussi y associer ceux qui sont tombés à ses cotés dans l'indifférence de beaucoup de ceux qui le pleurent aujourd'hui ! Je pense notamment à Dulcie September représentante de L'ANC à Paris assassinée sur notre sol, sans qu'à ce jour, ses assassins n'aient été poursuivis, ni que le rôle des services secrets français n'ait été clarifié...De même que passer sous silence le rôle du PC d'Afrique du sud dans la lutte contre l'apartheid est une insulte faite à la mémoire de celui que l'on prétend honorer et qui fût membre de son comité central.
Mais cela, Caro, tu le sais aussi bien que moi et il y aurait tellement à dire sur cet hommage souvent indécent et hypocrite ....
Bises
C
Bonjour Serge,

Oui, je suis comme toi , gênée par certains hommages mais malgré tout, ceux qui ne connaissent pas l'histoire s'interrogent et veulent en apprendre plus.
C'est bien qu'alors des camarades mettent en avant leurs souvenirs et les luttes qu'ils ont menées pour la libération de Mandela. Moi, je n'en faisais pas partie, c'est pourquoi j'ai préféré lui rendre un hommage light et musical car je me dis, qu'en dehors de tout ceci, on ne s'attaque pas avec vigueur à la lutte pour les prisonniers politiques. Nous sommes bien isolés mais malgré tout, les luttes marquent des points (voir les libérations au Chiapas entre autre).
Je me rends compte alors de ce que vous, vous avez vécu à cette époque où vous deviez vous sentir marginalisés et seuls en réclamant Free Mandela comme nous autres aujourd'hui nous sentons souvent seuls en demandant Free Abdallah, Free Mumia ou Free Peltier.
L'histoire me semble aimer les renversements de situation, mais les initiés, eux, ne sont jamais dupes.

Bises et bon samedi soir

caro
D
Bonjour Caro,
Merci pour le lien, .Bel article sur ton blog
a bientôt peut-être
Bises
Diablo
C
Bonjour Diablo,

C'est moi qui te remercie, tes archives constituent à elles seules un bel hommage particulier et différent de ce que chacun fait.De mon côté, j'ai eu simplement envie de musique car je sais qu'il aimait le rythme et je pense qu'il n'y a pas lieu d'être triste en honorant sa mémoire et de juste reprendre le flambeau qu'il a si humblement porté.
Bises et bon week-end

caro
L
Hommage émouvant que je reprends sur mon blog.
Amitiés
Roger
C
Bonjour Roger,

Merci, pas de souci c'est fait pour être partagé, bonne journée à toi.

caro