Les chansons reprises : Strange fruit

Publié le 8 Décembre 2013

Qui sont en effet ses étranges fruits qui nous donnèrent cette si belle chanson ?

Étranges fruits

Les arbres du Sud portent un étrange fruit, Du sang sur les feuilles, du sang aux racines, Un corps noir se balançant dans la brise du Sud, Étrange fruit pendant aux peupliers. Scène pastorale du "vaillant Sud", Les yeux exorbités et la bouche tordue, Parfum du magnolia doux et frais, Puis la soudaine odeur de chair brûlée. Fruit à déchiqueter pour les corbeaux, Pour la pluie à récolter, pour le vent à assécher, Pour le soleil à mûrir, pour les arbres à perdre, Étrange et amère récolte.

L’auteur, Abel Meeropol, un enseignant juif d’origine russe, membre du parti communiste des EU d’Amérique, après avoir vu des photos du lynchage de Thomas Shipp et d’Abram Smith, sous le choc écrit le poème Strange fruit qui sera publié sous le pseudo Lewis Allan.

Le poème est mis plus tard en musique et acquière une certaine popularité dans le milieu de la gauche new yorkaise.

Pour Angela Davis, Strange Fruit a relancé de façon décisive la tradition de la résistance et de la protestation dans la musique et la culture noires américaines, mais aussi dans celles des autres communautés.

La chanson, bien longtemps « persona non grata » aux EU, réussit malgré tout à décrocher le titre au rang de chanson du XXe siècle par le magazine time.

Voici des versions différentes qui me plaisent toutes pour leur originalité et la sensibilité de leur interprétation.

Dites-moi celle qui à votre préférence.

Rédigé par caroleone

Publié dans #chansons reprises

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
bonjour,
dans la série, tu as aussi celle d'India Arie qui est superbe!!!
http://humeurenblog.wordpress.com/2012/11/23/india-arie/
belle journée à toi et gros bisousss!
C
Bonjour Candide,

Oui, c'est vrai que c'est une belle version aussi, je la connaissais mais il a fallu faire un choix , cette chanson connaissant de nombreuses versions.
Merci de ta visite et bises également

caro
H
Bonsoir Caro

Je ne sais plus quel Magazine musical a classé Strange fruit parmi les dix chansons qui ont changées la face du monde ! Elle est vraiment à l'origine du mouvement des droits civiques américain et peut être aussi du protest song. Son auteur est aussi celui qui a receuilli les enfants Rosenberg après leur assassinat par le gouvernement americain.

Les versions que tu as proposé ont toutes leur originalité et après Billie Holyday évidement, j'ai préféré la version de Josh White, mais je suis un indécrottable adorateur de Blues !

Merci pour ce dimanche musical

Bisoux
Serge
C
Bonsoir Serge,

C'est vrai ce que tu dis au sujet du classement, il me semble avoir vu ça en effet mais par contre je ne savais pas au sujet des enfants Rosenberg.
Je ne suis pas surprise de ton choix, c'est un bon choix évidemment et si j'avais pu trouver la version de Pete Seeger, je te l'aurais mise car parait-il qu'il l'a chantée aussi. Ce qui ne me surprend pas.

Bisouxx aussi et bon dimanche soir

caro
F
Bonjour Caro,
Tout d'abord Merci pour ce rappel historique et la traduction de cette sublime et douloureuse chanson.
La version de Billie Holiday m'a toujours bouleversée mais j'ai un faible pour celle de Nina Simone dont la puissance de la voix bouscule au plus profond de soi. ça vient des tripes et ça remue le coeur. J'en frissonne.
Josh White : une version blues profondément émouvante.
Celle de Jeff Buckley ne m'a pas convaincue par contre Sting a pu la chanter car sa sincérité est évidence.
La version instrumentale de Marcus Miller est intéressante mais manque les paroles et surtout une voix qui sont le fer de l'émotion.
Bon dimanche Caro. Bisous
C
Bonsoir Fanfan,

Tout d'abord, merci d'avoir pris le temps d'écouter et analyser ses chansons et me confier tes ressentis. De mon côté, je les aime toutes et j'aime beaucoup les versions instrumentales car autant tu es sensible au chant que tu affectionnes particulièrement, moi, est-ce une déformation de mes années d'apprentissage, j'ai un faible pour les instrumentaux (tu sais que je jouais de la clarinette). Mais évidemment, on ne peux remplacer la voix, c'est bien alors d'avoir le choix je trouve.
Il faudrait que je prenne le temps d'en faire à nouveau de ce style, c'est intéressant mais il faut trouver des idées.
Bises et bonne soirée

caro