Chansons reprises : Here's to you

Publié le 29 Décembre 2013

Chansons reprises : Here's to you

Chanson de Joan Baez composée sur une musique d'Ennio Morricone qui parait en 1971 dans la BO du film Sacco et Vanzetti.

Il s'agit d'un hommage aux deux anarchistes Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti, victimes d'un scandale judiciaire et d'une justice de classe qui les envoya à la chaise électrique.

Cette chanson constitue la troisième partie de la Ballade de Sacco et Vanzetti composée pour la bande annonce du film éponyme par Giuliano Montaldo. Les paroles sont inspirées des lettres de Bart Vanzetti ( Père, oui je suis un prisonnier....)

Aux EU, la chanson est devenue un hymne du mouvement des droits civiques dans les années 70.

Je ne vous proposerais que deux versions cette fois-ci car ce sont les seules qui à mes yeux sont fortes et belles : en anglais et en français. Bonne écoute et bonne lecture.

La ballade de Sacco et Vanzetti (1ère partie)

Offrez-moi ceux qui sont éreintés et ceux qui sont dans le besoin
Ces masses grouillantes qui aspirent à respirer la liberté
Ces malheureux rebuts de vos rivages surpeuplés
Envoyez-les moi, ces déshérités, que la tempête les fasse tanguer vers moi.

Bénis soient les persécutés
Et bénis soient ceux dont le cœur est pur
Bénis soient les miséricordieux
Et bénis soient ceux qui sont en deuil.

Se déraciner est un pas difficile à franchir
Dire au revoir à ses amis et à sa famille
Les pères et les mères pleurent
Les enfants ne peuvent pas comprendre
Mais quand la terre promise se trouve au bout du chemin
Les courageux feront le premier pas et les autres suivront
Le beauté de l'âme humaine
C'est la volonté d'essayer de réaliser ses rêves
Alors le peuple pullula à travers l'océan
Vers cette terre de paix et d'espoir
Mais personne n'entendit la moindre voix ni même vit la moindre lumière
Au moment où ils s'échouèrent sur le rivage
Et personne ne fut accueilli par l'écho de l'expression
« J'éclaire de ma lumière la porte en or. »(en référence au dernier vers du poème d'Emma Lazarus qui se situe sur le piédestal de la Statue de la Liberté)

Bénis soient les persécutés
Et bénis soient ceux dont le cœur est pur
Bénis soient les misé
ricordieux
Et bénis soient ceux qui sont en deuil.

La deuxième partie de la ballade met en cause directement la loi et les institutions. Les jugements rendus sont ceux d'une justice de classe. Toutes les paroles sont tirées d'une lettre de Vanzetti.

Paroles traduites trouvées sur le site Lhistgeobox

La ballade de Sacco et Vanzetti ( deuxième partie)

La loi est contre nous
avec son immense force et son pouvoir
la loi est contre nous!
La police sait comment faire d'un homme
un innocent ou un coupable
Le pouvoir de la police est contre nous!
Les mensonges éhontés sont récompensés par de l'or
la puissance de l'argent est contre nous!
La haine raciale et le fait que nou
s sommes pauvres
sont contre nous.

Paroles lhistgeobox

Rédigé par caroleone

Publié dans #chansons reprises

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jpM 11/05/2014 11:47

Nicolas Sacco et Bartolomeo Vanzetti avez-vous quelque chose à dire pour que la sentence de mort prononcer contre vous ne soit pas exécuter ?

_Oui...Je dois dire que je suis innocent, que je n'ais jamais voler, jamais tuer, depuis que j'ai atteins l'age de raison, j'ai lutter toute ma vie pour que les crimes disparaissent de la terre...

_Si vous pouviez m'exécuter deux fois, et si je pouvais renaître deux fois, je referais exactement ce que j'ai fais...

_Quand vous ne serez plus que de la poussière messieurs, et que vos institutions, et vos noms ne seront même plus un souvenir...

_Ceux de Zacco et Vanzetti seront encore vivants dans le coeur des hommes...

_Et j'en suis heureux, par-ce qu'ainsi, notre morts n'aura pas été inutile, et notre condamnations fera avancer les idées de tolérance, de justice, et de compréhension entre les hommes !

_Sacco & Vanzetti_

jpM 11/05/2014 11:47

Nicolas Sacco et Bartolomeo Vanzetti avez-vous quelque chose à dire pour que la sentence de mort prononcer contre vous ne soit pas exécuter ?

_Oui...Je dois dire que je suis innocent, que je n'ais jamais voler, jamais tuer, depuis que j'ai atteins l'age de raison, j'ai lutter toute ma vie pour que les crimes disparaissent de la terre...

_Si vous pouviez m'exécuter deux fois, et si je pouvais renaître deux fois, je referais exactement ce que j'ai fais...

_Quand vous ne serez plus que de la poussière messieurs, et que vos institutions, et vos noms ne seront même plus un souvenir...

_Ceux de Zacco et Vanzetti seront encore vivants dans le coeur des hommes...

_Et j'en suis heureux, par-ce qu'ainsi, notre morts n'aura pas été inutile, et notre condamnations fera avancer les idées de tolérance, de justice, et de compréhension entre les hommes !

_Sacco & Vanzetti_

caroleone 11/05/2014 12:03

Merci bien, ce sont des paroles qui doivent résonner dans nos têtes telles des petites lumières de la mémoire qui jamais ne s'éteint.

Caroleone

candide 30/12/2013 22:02

Cette chanson a bercé mon adolescence et c'est grâce à des gens comme Joan Baez que beaucoup de ceux de ma génération sont devenus des rebelles, des râleurs et des anti conformistes!!!
de beaux souvenirs!!!
gros bisous.

caroleone 31/12/2013 14:37

Bonjour Candide,

En te lisant je me disais que de mon côté ces chansons étaient une sorte de folklore que l'on apprenait gamins en colo.
Bizarrement et très longtemps je n'accordais aucune importance aux paroles quelles qu'elles soient, seule la musique et la mélodie comptait à mes oreilles. Certainement m'a t'on fait rabâcher trop de gammes dans mon enfance que les paroles n'y avaient pas leur place. Et c'est quand j'ai milité plus activement que j'ai découvert sur le tard toutes ses chansons engagées.....grâce au parti et aux lettres françaises de l'huma, j'ai rattrapé pas mal de culture en retard. Mieux vaux tard que jamais n'est-ce pas ?

Bisous et bonne dernière soirée de l'année

caro