Les plantes des chamans : L'ananas

Publié le 1 Juillet 2012

 

Publié par caroleone ananas.jpg

 

 

 

Nom latin : ananas sativus

 

Nom aymara : kopa wawa

 

Nom quechua : achupalla

 

Nom espagnol : piña

 

Famille : broméliacées

 

Du mot tupi-gurarani : nana nana (parfum des parfums)

 

ananas1.jpg

 

 

 

 

Origine : Amérique centrale

Cultivé à Hawaï, aux Philippines, au Brésil, en Australie, en Côte d’ivoire, au Costa-rica

 

 

 

Description succincte :

Plante xérophyte adaptée aux milieux secs

Taille : 1m à 1.50m

Fleurs : bleues éphémères (1 journée)

Température : +10°

Dans la nature, la pollinisation est assurée par les oiseaux-mouches

 

oiseau.jpg

ananas-fleur.jpg

 

Composition du fruit :

-          Sucres (saccharose,glucose, fructose)

-          vitamine C (18 mg pour 100g)

-          Provitamine A

-          fibres

 

 

 

 

ananans4.jpg

Propriétés médicinales

-          Anti-inflammatoire

-          Oto-rhino

-          En gynécologie : épisiotomies, déchirures périnéales

-          Fluidifiant bronchique

-          Favorise l’extraction urinaire

-          Brûle graisse (anticellulite)

 

Alforja.jpg

 

 

 

Utilisation par les médecins kallawaya

 

 

 

Fruit frais : le jus fermenté plusieurs jours : contre les blennorragies, les calculs biliaires

Le jus fermenté et chauffé : contre les parasites intestinaux

Le jus frais : en infusion pour des bains de bouche et les inflammations de la gorge

 

« La piña sert à soigner toutes les fièvres. Lorsque le fruit est vert, son jus mélangé à des graines de calebasse avec un peu de sucre sert à traiter les fortes fièvres et la blennorragie à son début ».

 

Anonimo naturaleza 1760

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les fruits de la pachamama, #Les plantes des chamans

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article